Joute 43 : Appel à suggestions !
Le 11/01/2018 par Owyn (Admin) non favori

Jouteurs, vous constituez un petit groupe d'habitués fidèles et enthousiastes, qui faites vivre les joutes depuis de longues années maintenant ! Vous êtes les mieux placés pour savoir ce que vous en attendez, ce que vous aimeriez y trouver, les évolutions que vous aimeriez voir envisagées...

Cette news vise à soulever deux points :

- Le sujet de la joute 43. Étant presque toujours seule à décider des sujets, je cours le risque de tourner en rond dans mes idées et de manquer de diversités dans mes propositions. Je vous invite donc à m'envoyer, par mp, vos idées de sujets pour la joute 43 (voire les suivantes) si vous en avez ! Nous pourrons ensuite discuter à leur mise en place.

- Vos avis concernant le fonctionnement des joutes. Préférez-vous quand la limite du nombre de mots est plus longue, plus courte ? Quid du temps d'écriture ? Auriez-vous des propositions pour un système différent, des idées pour des joutes "inédites" au fonctionnement exceptionnel ? Quelles sont les contraintes qui vous gênent le plus, celles qui vous empêchent de participer ?

Merci par avance pour toutes vos remarques !




Aekar a répondu l 17/01/2018 à 17:19
Bonjour ici et merci pour cette ouverture.

Par chance je passe ici et je tombe au bon moment ...
Encore qu'il n'y a que des bons moments finalement

Donc, de mon côté :

- la joute a pour but de nous pousser à participer, à nous améliorer, à parfaire notre écriture et livrer notre imagination (ce qui est jouissif !)

- mais nous sommes humains ; et c'est toujours dur de voir que finalement, nous n'arrivons pas à plaire, ou pas assez ; et cela peut figer les entrées ou les re-participations.

- je pense qu'une excellente suggestion ici, si j'avais à piocher, c'est :

sujet de la joute : contexte plus précis ? oui, pourquoi pas !
mais attention, j'espère que l'on restera dans quelque chose suscitant l'ouverture et l'imagination. De plus, écrire peut parfois rentrer dans un texte qu'on réutilisera plus tard ; or avec un contexte trop fermé, cela peut complètement fermer cette possibilité de "réutilisation". Les notions introduites ici restent de bons outils.


winner as guest next time :
je pense que c'est favorable puisque cela incite à enchaîner deux joutes de suite : si on a pas plu à la précédente, au moins le winner est "sorti des votes"... donc cela libère une place du podium à prendre :P car qui peut espérer "vaincre" un serial winner / une serial winneuse ?

Avant d'imaginer des coups bas comme de débarquer chez Aramina bouteilles de champagne à la main pour 2 semaines continues, et de lui couper internet, je pense que le "winner as guest" est une bonne idée. :P


winner as helper:
idem pour l'aide à la proposition du thème ; cela donnera au moins le plaisir au winner, de "lire" (et écrire) des textes sur un thème ou un contexte qui lui plait.


Merci pour ces propositions en tout cas.
Et voyez, back on tracks.
Aramina a répondu l 17/01/2018 à 19:55
Quoi ?
On pouvait envisager une solution où on vient chez moi avec de l'alcool ? Je veux ça moi !!
Nawel a répondu l 17/01/2018 à 22:49
Je suis en route
Mání a répondu l 18/01/2018 à 09:23
Honnêtement, voir quelqu'un gagner plusieurs fois de suite ne me gêne absolument pas. C'est même intéressant à voir pour comprendre ce qui plaît aux gens - ce qui pose d'ailleurs la question de savoir si le lectorat de la Pierre est extrapolable au lectorat général de la fantasy (ou de la SF). Ne jamais gagner ne me décourage pas du tout, ça me permet même de cultiver mon schtick de poète incompris explorateur d'univers délabrés et chantre de l'inévitabilité (ouais, tout ça).

Mais si on adopte l'option "winner as guest", ça me va aussi, et ça auréole même le vainqueur précédent d'un statut de guest star / glorieux participant coubertinien qui n'est pas sans me plaire.

Seul petit hic : si la joute suivante n'attire que trois jouteurs (dont le vainqueur précédent), le choix ne se fait plus qu'entre deux textes... mais bon, soyons positifs : un ajustement des règles vise justement à faire participer davantage de jouteurs
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 12:45
Promis cette fois je serai des vôtres

Jusqu'à ce qu'un imprévu surgisse
Mání a répondu l 18/01/2018 à 13:07
Et moi aussi Nawel, je vais me joindre à la lutte, comme je n'aurais jamais dû cesser de le faire !
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 13:26
Ben ça fait déjà quatre participants potentiels plus une guest - et pas des moindres ! - ... Cette joute s'annonce épique

Aramina a répondu l 18/01/2018 à 13:36
J'ai pas compris, je bois quand du coup ?
Elren Ayara a répondu l 18/01/2018 à 14:39
Eh bien comptez moi dedans !

Pour la question du contexte, ca a énormément de potentiel tout en unifiant les textes, ce qui permet une meilleure comparaison.

Mais d'un autre coté je suis assez attaché à développer des histoires dans mes univers donc à voir si les contextes proposés peuvent laisser une certaine liberté à ce niveau.

Mání a répondu l 18/01/2018 à 15:45
Aramina a dit :
J'ai pas compris, je bois quand du coup ?


Comme si tu avais besoin de nous pour picoler.
Aramina a répondu l 18/01/2018 à 16:06
Il est toujours plus agréable de le faire en charmante compagnie. Étant de nature naï...optimiste, je m'attends donc à boire un bon vin avec toi Mani et... Je n'ai pas compris pour le champagne ? C'est avec Nawel ou Aekar ?
Nawel est en route mais on ne sait pas pour où, parce que je ne vois arriver personne !
Mání a répondu l 18/01/2018 à 16:28
(en méta-réponse à ton commentaire :

Comme si tu avais besoin de nous pour flood.

Mais ouiiii, absolument, et tout à fait, un bon vin, il faudra quand même organiser ça un de ces quatre.

Ce qui nous ramène (en fait pas du tout) à nos moutons : du coup, guest star, t'as une idée de joute ?
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 17:28
Ah cool Elren, je crois que j'ai jamais lu tes textes !! Donc cinq participants. J'ai pas vérifié mais en dépit de mon niveau en maths je pense que le compte est bon.

J'ai fini par rebrousser chemin quand je me suis rendu compte que j'étais parti sans ma bouteille de Ricard - le champagne c'est certainement pas moi voyons. Pis en fait j'avais des partiels à rater la semaine prochaine donc je pouvais pas trop me permettre de ne pas être présent.

D'ici là, même à jeun, tu peux toujours nous trouver une idée de joute
*fait front commun avec Mání*
Aramina a répondu l 18/01/2018 à 19:08
Il ne me semble pas que le fonctionnement n'est été validé. On se demande ce que font les modes.
Je n'aime pas ce qui est anisé
Mání a répondu l 18/01/2018 à 20:24
Pareil, je n'aime pas les alcools anisés, mais je ne vois pas en quoi ça pourrait t'empêcher de trouver un sujet de joute - parce que bizarrement, le sujet vient subitement de tourner vers ça.
Bébel a répondu l 19/01/2018 à 21:03
A titre personnel, je préfère une limite de mots plus courte. C'est moins intimidant.
(c'est aussi que j'ai naturellement un style très sec, mais ça ce n'est pas un argument)

La joute par contexte, ça me paraît bien.
Un peu de changement, ça m'intéresse, et il me semble que la comparaison des textes s'en trouvera facilitée.

Je ne suis en revanche pas favorable au système du "vainqueur hors concours". Les autres jouteurs n'ont qu'à être meilleurs.
(je rappelle que le vainqueur a le droit de ne pas participer à la joute suivante s'il a pitié des autres)
Mání a répondu l 19/01/2018 à 21:54
Bébel a dit :
(je rappelle que le vainqueur a le droit de ne pas participer à la joute suivante s'il a pitié des autres)


Mais je suis d'accord avec toi !

La limite de mots est vraiment une limite supérieure, rien n'empêche d'écrire beaucoup moins ! Il y a une joute où j'ai simplement pondu un poème avec quelques notes. Bon, ok, personne n'a aimé, mais ça ne change rien à la morale de l'histoire

Et ton style est peut-être sec, mais il me plaît ! (et pour tout te dire, c'est le plus souvent pour tes textes que je vote )
Aramina a répondu l 19/01/2018 à 22:17
Hey fichez moi dehors je ne vous dirai rien !
BradPriwin a répondu l 20/01/2018 à 00:06
Personnellement ça ne me dérange pas d'avoir des limites de mot élevées car moi au contraire j'aime prendre mon temps pour développer mes histoires. Pour dire mes deux plus longues nouvelles frôlent les 15 000 mots... je suis souvent dans l'abus faut dire !

Exception cependant pour cette dernière joute où je n'étais pas inspiré et où j'ai sorti quelque chose qui ressemblait davantage à une dissertation de français qu'à une véritable histoire
Mání a répondu l 20/01/2018 à 12:32
Et mon texte ressemblait à une dissertation de droit public Oui, vous pouvez me remercier de ne pas l'avoir soumis !

Aramina, au contraire, on veut te laisser concourir avec nous pour que tu nous domines un peu plus
<<
Tous les posts
La Pierre de Tear sur Facebook La Pierre de Tear sur Tweeter
La Boutique Pierre de Tear
Notre Boutique sur Amazon
La Pierre vous recommande
Joute 41 : les résultats
Venez féliciter les jouteurs !
Le joyau de Liana, par Aramina
Texte vainqueur de la joute 41 !
Lexique des anciens et nouveaux termes français
Petite aide à la compréhension de l'encyclopédie
La Newsletter Pierre de Tear
Abonnez vous à la newsletter pour recevoir les nouvelles de la Roue du Temps en exclusivité !