Joute 43 : Appel à suggestions !
Le 11/01/2018 par Owyn (Admin) non favori

Jouteurs, vous constituez un petit groupe d'habitués fidèles et enthousiastes, qui faites vivre les joutes depuis de longues années maintenant ! Vous êtes les mieux placés pour savoir ce que vous en attendez, ce que vous aimeriez y trouver, les évolutions que vous aimeriez voir envisagées...

Cette news vise à soulever deux points :

- Le sujet de la joute 43. Étant presque toujours seule à décider des sujets, je cours le risque de tourner en rond dans mes idées et de manquer de diversités dans mes propositions. Je vous invite donc à m'envoyer, par mp, vos idées de sujets pour la joute 43 (voire les suivantes) si vous en avez ! Nous pourrons ensuite discuter à leur mise en place.

- Vos avis concernant le fonctionnement des joutes. Préférez-vous quand la limite du nombre de mots est plus longue, plus courte ? Quid du temps d'écriture ? Auriez-vous des propositions pour un système différent, des idées pour des joutes "inédites" au fonctionnement exceptionnel ? Quelles sont les contraintes qui vous gênent le plus, celles qui vous empêchent de participer ?

Merci par avance pour toutes vos remarques !




Mání a répondu l 11/01/2018 à 18:12
Excellente démarche, Owyn ! Je me demandais effectivement combien de temps tu allais pouvoir continuer à nous abreuver d'excellents sujets. Ça mérite vraiment réflexion, et ça mérite même protection contre le flood ! (on va donc dire que ce message ne procède pas du flood, ok ?)
Aramina a répondu l 11/01/2018 à 21:15
On pourrait mettre en place un truc du genre : le gagnant choisi le sujet suivant avec toi Owyn et participe en tant que guest à la joute suivante (on ne peut pas voter pour lui ou du moins il n'entre pas dans le classement)?
Mání a répondu l 12/01/2018 à 00:46
Tu penses que le fait de choisir le sujet (ou aider à le choisir) te donne un avantage ? Je n'ai pas cette sensation...
Aramina a répondu l 12/01/2018 à 08:00
Non je ne pense pas non plus mais ça permettrait de plus faire tourner les résultats.
Même si je préférerais penser que je suis pleine d'un talent inexploité je pense que le souci dans les résultats des joutes c'est que c'est un vote par "goût" (il n'y a pas de critère objectif), qu'on est peu nombreux et que c'est toujours les mêmes personnes (avec leurs mêmes goûts).
C'est un peu comme si on était au milieu de fan de tartes à la fraise et que je faisais justement des tartes à la fraise. Vous pouvez faire des tartes au citron ou des mousses au chocolat qui déchirent j'aurais plus de chance de gagner avec une tarte à la fraise moyenne.
Après c'est juste une proposition parce que c'est quand même agréable d'avoir la première place, que j'ai eu la chance de l'avoir souvent et que je ne suis vraiment pas sûre de l'avoir toujours mérité. Mais vous aurez quand même droit de me dire que je suis super comme fille !
Mání a répondu l 12/01/2018 à 11:13
Il faut bien avouer que tu fais des super tartes à la fraise et que, du coup, tu mérites d'avoir souvent la première place ^^' et t'es super comme fille !

Cela étant, pour poursuivre la réponse à la question sur le fonctionnement des joutes :

- j'aime bien quand j'ai plein de place, et tout le monde ne se sent pas forcément obligé d'exploiter à fond la limite de mots ; on pourrait se demander si les textes longs sont favorisés par rapport aux textes courts (ou l'inverse), mais jusqu'ici il n'y a rien qui saute aux yeux.

- sur le temps d'écriture, il faut quand même bien avouer que si tu ajoutes trois mois, je commencerai trois mois plus tard. À la limite, on pourrait proposer des délais un peu plus courts, quitte à se dire qu'on peut les rallonger un peu à la demande, au besoin (pas pour commencer un texte ! mais pour en finir un). Et ça donnerait plus de rythme, probablement.

- pour le système, là, ça demande réflexion, je vais me poser pour penser à ça.

- quant aux contraintes qui m'empêchent de participer, c'est 1- je me lance trop tard dans les joutes ; 2- je me lance avec des idées crétines, mais je ne m'en rends compte que quand c'est déjà trop tard
Demiandre a répondu l 13/01/2018 à 11:28
Nous avions fait un moment un conciliabule rotatif pour les sujets des Joutes, ça pourrait être remis en place.

Tout de même, à une époque pas si lointaine, quand j'étais plus investi dans le forum, les créateurs de sujets pouvaient aussi participer à la Joute et voter. Y'avait pas vraiment d'avantage, puisque tout le monde n'a pas la plume d'Aramina^^

Et sinon, le nombre de mot n'est pas gênant s'il est plus long, cela laisse juste plus de place pour ceux qui ont tendance à écrire beaucoup, mais n'empêche pas les autres d'écrire moins.

Pour des cas particuliers de Joutes, je pensais à un exercice complexe qui pourrait être interessant : la Joute non pas par thème, mais par contexte. On propose un monde, un univers, une ville ou un moment particulier (cela peut être la description du début d'une bagarre, ou une discussion entre deux personnes, et les Jouteurs continuent là-dessus. Le problème est qu'avoir ce type de sujet pose une énorme contrainte sur les participants, qui risquent de ne pas pouvoir choisir le background de leur histoire...

Les contraintes qui m'empêchent d'écrire sont principalement la flemme, et aussi un manque de temps par ailleurs.
Mání a répondu l 13/01/2018 à 12:35
La joute par contexte, je prends !!
Aramina a répondu l 13/01/2018 à 13:43
Moi tout me va
Nawel a répondu l 13/01/2018 à 22:17
*refait surface*

- Concernant les sujets je suis assez séduit par l'idée du contexte. Non pas que les thèmes m'aient particulièrement gênés aux entournures jusqu'à présent. Ni ailleurs.

- Pour le temps, je suis sur la même longueur d'ondes que Mání. Quant à ce qui m'avait empêché de participer la dernière fois - outre une pression sans nom infligée par la maestra des tartes à la framboise - ça a été purement un oubli. En même temps qu'une désertion. Mais je suis de retour, chaud comme la braise pour détrôner Mina

D'ici là, bonne et heureuse année à tous

*retourne dans les méandres d'où il était sorti*
Aramina a répondu l 13/01/2018 à 22:42
Et toi le gamin là ! T'étais où ? On t'a fait des textes avec de l'amour, de la passion et du déchirement ! Et toi paf un mouvement de cape et tu disparaît !
Nawel a répondu l 14/01/2018 à 20:35
Dans un tourbillon de paillettes tu veux dire ? C'était pour mieux revenir
C'est peut-être un peu cruel mais j'aurais bien aimé que Roan ou sa compagne - dont le nom m'échappe - meure. Un des deux. Quelque chose de semi-shakespearien. Tragédie. Drame. Tristesse. Larmes. Et la silhouette vacillante d'une corde ombrageant un tabouret.
Aramina a répondu l 15/01/2018 à 11:41
De base elle devait mourir (je ne sais plus si elle a un nom). Je n'avais pas décidé s'il la tuait contre sa volonté à elle parce qu'il pensait que c'était encore le plus doux pour elle, ou s'il n'y arrivait pas et elle se suicidait.
Et puis, je ne sais pas si c'est parce que je l'ai écrit par petits morceaux au boulot où je suis essentiellement entourée d'enfants ou, plus probablement, parce que pour ce genre de fin il faut une concentration que je ne pouvais pas fournir à ce moment là mais j'ai molli. Au moment de la tuer je me suis dit pouf pouf, allez filez.

C'est bien, on a déjà détourné le sujet.
Le contexte ça me va.
Mání a répondu l 16/01/2018 à 15:39
Owyn, n'hésite surtout pas à intervenir pour nous taper sur la tête en hurlant qu'on n'aide pas du tout !
Aekar a répondu l 17/01/2018 à 17:19
Bonjour ici et merci pour cette ouverture.

Par chance je passe ici et je tombe au bon moment ...
Encore qu'il n'y a que des bons moments finalement

Donc, de mon côté :

- la joute a pour but de nous pousser à participer, à nous améliorer, à parfaire notre écriture et livrer notre imagination (ce qui est jouissif !)

- mais nous sommes humains ; et c'est toujours dur de voir que finalement, nous n'arrivons pas à plaire, ou pas assez ; et cela peut figer les entrées ou les re-participations.

- je pense qu'une excellente suggestion ici, si j'avais à piocher, c'est :

sujet de la joute : contexte plus précis ? oui, pourquoi pas !
mais attention, j'espère que l'on restera dans quelque chose suscitant l'ouverture et l'imagination. De plus, écrire peut parfois rentrer dans un texte qu'on réutilisera plus tard ; or avec un contexte trop fermé, cela peut complètement fermer cette possibilité de "réutilisation". Les notions introduites ici restent de bons outils.


winner as guest next time :
je pense que c'est favorable puisque cela incite à enchaîner deux joutes de suite : si on a pas plu à la précédente, au moins le winner est "sorti des votes"... donc cela libère une place du podium à prendre :P car qui peut espérer "vaincre" un serial winner / une serial winneuse ?

Avant d'imaginer des coups bas comme de débarquer chez Aramina bouteilles de champagne à la main pour 2 semaines continues, et de lui couper internet, je pense que le "winner as guest" est une bonne idée. :P


winner as helper:
idem pour l'aide à la proposition du thème ; cela donnera au moins le plaisir au winner, de "lire" (et écrire) des textes sur un thème ou un contexte qui lui plait.


Merci pour ces propositions en tout cas.
Et voyez, back on tracks.
Aramina a répondu l 17/01/2018 à 19:55
Quoi ?
On pouvait envisager une solution où on vient chez moi avec de l'alcool ? Je veux ça moi !!
Nawel a répondu l 17/01/2018 à 22:49
Je suis en route
Mání a répondu l 18/01/2018 à 09:23
Honnêtement, voir quelqu'un gagner plusieurs fois de suite ne me gêne absolument pas. C'est même intéressant à voir pour comprendre ce qui plaît aux gens - ce qui pose d'ailleurs la question de savoir si le lectorat de la Pierre est extrapolable au lectorat général de la fantasy (ou de la SF). Ne jamais gagner ne me décourage pas du tout, ça me permet même de cultiver mon schtick de poète incompris explorateur d'univers délabrés et chantre de l'inévitabilité (ouais, tout ça).

Mais si on adopte l'option "winner as guest", ça me va aussi, et ça auréole même le vainqueur précédent d'un statut de guest star / glorieux participant coubertinien qui n'est pas sans me plaire.

Seul petit hic : si la joute suivante n'attire que trois jouteurs (dont le vainqueur précédent), le choix ne se fait plus qu'entre deux textes... mais bon, soyons positifs : un ajustement des règles vise justement à faire participer davantage de jouteurs
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 12:45
Promis cette fois je serai des vôtres

Jusqu'à ce qu'un imprévu surgisse
Mání a répondu l 18/01/2018 à 13:07
Et moi aussi Nawel, je vais me joindre à la lutte, comme je n'aurais jamais dû cesser de le faire !
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 13:26
Ben ça fait déjà quatre participants potentiels plus une guest - et pas des moindres ! - ... Cette joute s'annonce épique

Aramina a répondu l 18/01/2018 à 13:36
J'ai pas compris, je bois quand du coup ?
Elren Ayara a répondu l 18/01/2018 à 14:39
Eh bien comptez moi dedans !

Pour la question du contexte, ca a énormément de potentiel tout en unifiant les textes, ce qui permet une meilleure comparaison.

Mais d'un autre coté je suis assez attaché à développer des histoires dans mes univers donc à voir si les contextes proposés peuvent laisser une certaine liberté à ce niveau.

Mání a répondu l 18/01/2018 à 15:45
Aramina a dit :
J'ai pas compris, je bois quand du coup ?


Comme si tu avais besoin de nous pour picoler.
Aramina a répondu l 18/01/2018 à 16:06
Il est toujours plus agréable de le faire en charmante compagnie. Étant de nature naï...optimiste, je m'attends donc à boire un bon vin avec toi Mani et... Je n'ai pas compris pour le champagne ? C'est avec Nawel ou Aekar ?
Nawel est en route mais on ne sait pas pour où, parce que je ne vois arriver personne !
Mání a répondu l 18/01/2018 à 16:28
(en méta-réponse à ton commentaire :

Comme si tu avais besoin de nous pour flood.

Mais ouiiii, absolument, et tout à fait, un bon vin, il faudra quand même organiser ça un de ces quatre.

Ce qui nous ramène (en fait pas du tout) à nos moutons : du coup, guest star, t'as une idée de joute ?
Nawel a répondu l 18/01/2018 à 17:28
Ah cool Elren, je crois que j'ai jamais lu tes textes !! Donc cinq participants. J'ai pas vérifié mais en dépit de mon niveau en maths je pense que le compte est bon.

J'ai fini par rebrousser chemin quand je me suis rendu compte que j'étais parti sans ma bouteille de Ricard - le champagne c'est certainement pas moi voyons. Pis en fait j'avais des partiels à rater la semaine prochaine donc je pouvais pas trop me permettre de ne pas être présent.

D'ici là, même à jeun, tu peux toujours nous trouver une idée de joute
*fait front commun avec Mání*
Aramina a répondu l 18/01/2018 à 19:08
Il ne me semble pas que le fonctionnement n'est été validé. On se demande ce que font les modes.
Je n'aime pas ce qui est anisé
Mání a répondu l 18/01/2018 à 20:24
Pareil, je n'aime pas les alcools anisés, mais je ne vois pas en quoi ça pourrait t'empêcher de trouver un sujet de joute - parce que bizarrement, le sujet vient subitement de tourner vers ça.
Bébel a répondu l 19/01/2018 à 21:03
A titre personnel, je préfère une limite de mots plus courte. C'est moins intimidant.
(c'est aussi que j'ai naturellement un style très sec, mais ça ce n'est pas un argument)

La joute par contexte, ça me paraît bien.
Un peu de changement, ça m'intéresse, et il me semble que la comparaison des textes s'en trouvera facilitée.

Je ne suis en revanche pas favorable au système du "vainqueur hors concours". Les autres jouteurs n'ont qu'à être meilleurs.
(je rappelle que le vainqueur a le droit de ne pas participer à la joute suivante s'il a pitié des autres)
Mání a répondu l 19/01/2018 à 21:54
Bébel a dit :
(je rappelle que le vainqueur a le droit de ne pas participer à la joute suivante s'il a pitié des autres)


Mais je suis d'accord avec toi !

La limite de mots est vraiment une limite supérieure, rien n'empêche d'écrire beaucoup moins ! Il y a une joute où j'ai simplement pondu un poème avec quelques notes. Bon, ok, personne n'a aimé, mais ça ne change rien à la morale de l'histoire

Et ton style est peut-être sec, mais il me plaît ! (et pour tout te dire, c'est le plus souvent pour tes textes que je vote )
Aramina a répondu l 19/01/2018 à 22:17
Hey fichez moi dehors je ne vous dirai rien !
BradPriwin a répondu l 20/01/2018 à 00:06
Personnellement ça ne me dérange pas d'avoir des limites de mot élevées car moi au contraire j'aime prendre mon temps pour développer mes histoires. Pour dire mes deux plus longues nouvelles frôlent les 15 000 mots... je suis souvent dans l'abus faut dire !

Exception cependant pour cette dernière joute où je n'étais pas inspiré et où j'ai sorti quelque chose qui ressemblait davantage à une dissertation de français qu'à une véritable histoire
Mání a répondu l 20/01/2018 à 12:32
Et mon texte ressemblait à une dissertation de droit public Oui, vous pouvez me remercier de ne pas l'avoir soumis !

Aramina, au contraire, on veut te laisser concourir avec nous pour que tu nous domines un peu plus
Owyn a répondu l 22/01/2018 à 15:48
Oh purée ça y est, je suis pas là et ils me ruinent mon fil.

Je reviens... bientôt... essayer de faire le tri là-dedans.

Mais je crois avoir vu des bonnes idées et des remarques intéressantes.
Aramina a répondu l 26/01/2018 à 18:42
Dites vous ne pensez pas que ce topic n'est qu'une grosse arnaque pour qu'on ne demande pas en boucle le sujet de la joute 43 ?
Nawel a répondu l 26/01/2018 à 23:33
Ca m'en a tout l'air ...
Du coup je sais pas ce que le statut de guest/pas guest devient, mais je pense que tu peux avoir ton mot à dire et, sait-on jamais, proposer d'ores et déjà un sujet-contexte à Owyn en MP éventuellement ?
Nawel a répondu l 29/01/2018 à 20:37


Poulouloup

Demiandre a répondu l 29/01/2018 à 20:59
En fait c'est tout le monde qui pouvait envoyer des propositions à Owyn. Le guest peut-être inclu pour le tri desdits sujets, c'est pas mutuellement exclusif ^^
Nawel a répondu l 29/01/2018 à 21:38
J'aurais essayé
Alors je propose comme contexte, puisque j'en démords pas :

"campagne stop. hiver stop."

Je vais m'arrêter là, je passe la main


*tend le bâton du flood à Mání*
Mání a répondu l 30/01/2018 à 00:59
Nawel a dit :
J'aurais essayé
Alors je propose comme contexte, puisque j'en démords pas :

"campagne stop. hiver stop."

Je vais m'arrêter là, je passe la main


*tend le bâton du flood à Mání*


À la campagne en hiver ? C'est le contexte ?

Cool, je savais pas qu'on avait un bâton. Flood en place !
Nawel a répondu l 30/01/2018 à 07:44
C'est plus histoire de lancer le mouvement mais ça peut à la limite être un début de contexte sur lequel viendraient se greffer d'autres contraintes (?)

Quoi qu'il en soit tu ne fais pas du tout avancer le schmilblick sur ce coup là - dîne
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 07:52
Il/elle attend seul.e sous une pluie glaciale ?
Mání a répondu l 30/01/2018 à 10:48
Aramina a dit :
Il/elle attend seul.e sous une pluie glaciale ?


Tu viens d'écrire la moitié d'un flash novel. Et si tu te débrouilles bien et retires le point horrible dans "seul.e", tu peux même en faire un haïkaï.

Bon, ok, c'est où qu'on écrit pour proposer un sujet ? Un message privé à Owyn ? On va voir ce qu'on peut faire.
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 11:29
Quoi ? Il y avait possibilité de faire encore plus court que ce que je fais déjà et on ne me l'avait pas dit ?
Demiandre a répondu l 30/01/2018 à 13:25
"Gadoue". Voila le sujet, demerdez-vous avec ça.

Si je chope le bâton, je le pête en deux !

Pour les propositions de sujet, je vous renvoie à l'en-tête de la news :

- Le sujet de la joute 43. Étant presque toujours seule à décider des sujets, je cours le risque de tourner en rond dans mes idées et de manquer de diversités dans mes propositions. Je vous invite donc à m'envoyer, par mp, vos idées de sujets pour la joute 43 (voire les suivantes) si vous en avez ! Nous pourrons ensuite discuter de leur mise en place.
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 14:13
Hey ça a été notre theme du week end ! Mettre des bottes, un pantalon étanche, et la laisser chercher la plus grosse flaque pour courir dedans.


En mettant des photos j'ai un peu l'impression de porter le flood à un lvl supérieur


Si je chope le bâton, je le pête en deux !


Tu réalises que du coup on aura 2 bâtons hein ?
Nawel a répondu l 30/01/2018 à 14:54
Ton message m'a vachement ému, la plus grosse violence dont je me souvienne venant de mon père ça a été le jour où j'ai sauté à pieds joints dans une flaque.
Les autres je m'en souviens pas je finissais à l'hosto

Quand le bâton passe dans tes mains, c'est un sceptre qu'il devient. Respect.

(Ça me ferait quand même mal au cœur qu'il casse le bâton)
Mání a répondu l 30/01/2018 à 15:17
Et quand on pète le sceptre en deux, ça devient un bisceptre, comme au Kremlin.

Ne me remerciez pas, c'est cadeau. Et sinon, pour revenir au sujet, si tu revenais un peu au sujet, Nawel, dis donc ?
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 15:40
Je ne sais pas quoi te répondre Nawel parce que je n'arrive pas à savoir si c'est de l'humour ou non. Je sens bien qu'il y aurait quelque chose à faire avec "la reine..." mais je n'arrive pas à le saisir.

J'aurais aimé faire un aussi bon jeu de mot que Mani mais je sèche aussi. Ce qui est un peu frustrant.

En prime je n'arrive pas à travailler aujourd'hui, alors que j'ai accumulé un retard non négligeable (un jour je travaillerai sur mon rapport aux délais). Je n'arrête pas de manger des gâteaux et mon stylo violet favori vient de rendre l'âme.

J'hésite à creuse et à hiberner. D'autant plus qu'on a beau revenir au sujet, personne ne nous le donne le sujet de la joute 43. Et où est Sordon pour le réclamer hein ? On se demande.

Merci à mon dernier petit patient qui, à la question "quelle est la plus vieille personne que tu connaisses ?" m'a répondu "mémé. Elle a 87 ans, mais depuis longtemps, parce qu'elle est morte". Ca me rappelle pourquoi je ne dois pas fermer la porte à clef et éteindre la lumière en espérant que les suivants repartent.

Après on peut garder "Gadoue" hein, dans tous les cas on trouvera un truc (et au pire on suivra pas trop le sujet).
Mání a répondu l 30/01/2018 à 15:58
Quand il est bien pratiqué, l'humour noir a ceci de particulier qu'il reste drôle même si c'est vrai et qu'il reste grinçant même si c'est faux.

Aramina, je te conseille la lecture d'un livre qui m'a été offert un peu comme une blague et qui m'a finalement beaucoup servi : La procrastination, de John Perry, aux éditions Autrement. Ça a été un peu comme une illumination et c'est d'une lecture très amusante et agréable.
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 16:20
Super, je regarde ça demain.
Nawel a répondu l 30/01/2018 à 17:38
J'ai hésité au moins aussi longtemps qu'au moment où je dois choisir entre un caleçon rouge et un caleçon orange, puis de la même manière j'ai pris l'option la plus expéditive vu que la phrase était déjà tapée.
Elle aussi.
Mais je te rassure, même si j'ai eu le droit une fois à un interrogatoire aux urgences pour savoir si c'était vraiment moi qui me faisais toutes ces fractures ou si de temps en temps je recevais un coup de main de mes parents, je n'ai eu à souffrir d'aucun sévices. Si ce n'est cette fameuse fois où j'ai sauté dans la flaque d'eau. RIP mon enfance.

Bref, j'ai envoyé un MP à Owyn pour synthétiser tout ça, histoire qu'elle s'arrache pas les cheveux à éplucher tout le flood pour dénicher les trois propositions. J'espère que ça me donnera une voix supplémentaire. Je suis comme comme ça, plus fort que moi.
Demiandre a répondu l 30/01/2018 à 18:45
Mais nan le bisceptre, c'est le muscle du bras voyons...

J'ai jamais dit que je vous passait les morceaux hein ? Namého. Il y a toujours des règles qui existent sur le forum.

Pour le sujet en fait, le mieux ce serait de savoir quel type de contexte essayer :
- un monde
- un personnage
- un discours
- un jeu à la Sheldon et Amy dans The big bang theory (Si quelque chose était différent, quel serait la conséquence)
- une intrigue


Avoir un thème ou un mot clé n'aidera pas à créer un vrai contexte à mon avis, et donc pas de sujet, ou alors cela revient à retourner au principe des Joutes habituelles
Nawel a répondu l 30/01/2018 à 19:21
[Flood]

- Si on se réfère à l'adage "adieu monde de merde", on peut considérer que "Gadoue" peut être un monde

- Si on se réfère aux Barbapapas, on peut considérer que "Gadoue" est un personnage

- Pour le discours, inspirons-nous de Michel Tournier : "La gadoue n'est pas - comme on croit - une puanteur massive, indifférenciée et globalement pénible. C'est un grimoire infiniment complexe que ma narine n'en finit pas de déchiffrer." (Les Météores, 1975)

- Si la gadoue n'est pas aux origines même du jeu en plein air, alors je ne m'y connais pas

- Pour l'intrigue, convoquons Jane Birkin :
"L'année prochaine nous irons
Dans un pays où il fait bon
Et nous oublierons la gadoue"



[/flood]
Aramina a répondu l 30/01/2018 à 20:10
Moi toutes les options me vont Demiandre (si ça fait pas avancer ça).
Nawel le jour où tu viens on ira sauter dans des flaques, on fera de la peinture avec les doigts et tu pourras prendre un bain avec tellement de mousse que tu disparaîtra dedans
Nawel a répondu l 30/01/2018 à 20:21
Mání a répondu l 30/01/2018 à 22:42
Nawel, tu as déjà donné suffisamment d'indications pour permettre sans problème d'imaginer un adulte qui a une phobie des flaques d'eau, et tout ce qui en découle en conséquence. (Et peut-être que cet adulte n'a qu'une narine, ou peut-être que je suis sous l'influence de Michel Tournier.)

Je n'en dis pas plus, c'est mon texte pour la prochaine joute, en attendant de voir le sujet.

Excellent résumé Demiandre, merci beaucoup ! Avec ça, si on ne parvient pas à faire autre chose que flood, c'est à désespérer.
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 08:45
Un monoNARIN ? Sur NarinONE ?
Genre un peuple de guerrier qui se bouchent une narine avec des boulettes de boue des qu'ils sont en âge de combattre pour être plus efficaces dans les marais qui composent essentiellement leur planète ?
Nawel a répondu l 31/01/2018 à 12:07
Ou alors des cyclopes du nez

BradPriwin a répondu l 31/01/2018 à 13:03
Je ne participe pas beaucoup à la discussion car je ne sais pas quoi dire mais sachez que vous me vendez du rêve, continuez !
Mání a répondu l 31/01/2018 à 14:04
Le peuple des Monochoanes !

J'ai comme l'impression qu'on a légèrement dévié de "aider à trouver un sujet" à "proposer un texte à soumettre".
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 14:28
j'suis en binome avec deux jeunes TDA/H (vous savez les troubles de l'attention un peu agités)

Je pense que niveau suivi de conversation on a des niveaux équivalents.

Du coup c'est qui l'ennemi de notre peuple des marais ? Les grands assécheurs ? Parait que sous leurs pas l'eau disparait et la terre se craquelle.
Mání a répondu l 31/01/2018 à 14:30
J'aurais presque envie de les appeler les Asséchieurs, mais il ne faut pas nous aliéner notre public de moins de cinq ans.

(la comparaison paraît assez juste, et encore, on n'a pas le son)
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 14:36
Travailler avec dse TDA/h ca revient un peu a se tenir debout au milieu d'une autoroute en essayant d'expliquer leur route aux voitures. A la fin de la journée je suis fatiguée.

Va pour les Asséchieurs. Je propose alors qu'ils soient connus non seulement pour absorber l'eau des marais mais en plus leurs excréments fertilisent le sol et transforment les lieux en magnifiques prairies.

Si ça vous va on garde l'aspect anthropomorphique mais pas forcement humain. Peau visqueuse contre sabots !
Mání a répondu l 31/01/2018 à 14:40
Belle comparaison !

Et du coup, nos héros sont les méchants... ça me plaît !
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 15:40
C'est qui les méchants ?

Faudra penser a mettre une histoire d'amour transpeuple pour Nawel.
Mání a répondu l 31/01/2018 à 17:04
Ben les méchants c'est ceux qui fertilisent le sol et transforment les lieux en magnifiques prairies, forcément - mais ça peut aboutir à un renversement des clichés. J'entends déjà la bande sonore, dominée par Michel Delpech : "On dirait qu'ça t'gêne - De marcher dans la boue - On dirait qu'ça t'gêne de dîner avec nous". Du coup, ça pourrait se passer dans un endroit qui ressemble au Loir-et-Cher.

(En attente de foudres divines owyniennes mettant fin à cet odieux flood créatif)
Mání a répondu l 31/01/2018 à 17:04
Ben au départ les gentils c'est ceux qui fertilisent le sol et transforment les lieux en magnifiques prairies, forcément - mais ça peut aboutir à un renversement des clichés. J'entends déjà la bande sonore, dominée par Michel Delpech : "On dirait qu'ça t'gêne - De marcher dans la boue - On dirait qu'ça t'gêne - De dîner avec nous". Du coup, ça pourrait se passer dans un endroit qui ressemble au Loir-et-Cher.

(En attente de foudres divines owyniennes mettant fin à cet odieux flood créatif)
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 17:18
C'pas parce qu'ils sont beaux et adeptes d'esthétisme qu'ils sont gentils ces bouffeurs de pelouse !

Ils débarques là, avec leurs gros sabots, et ils transforment tout alors que nos craphommes les pauvres ils ont mis des générations à s'adapter à leur environnement hostile et ils vont crever comme des malheureux parce qu'on a tout fichu en l'air leur écosystème.

Je propose que notre couple maudit ai décidé de s'aimer malgré l'interdiction sacrée blablabla mais pas d'pot Jeannot, ils s'aperçoivent que leurs organes sexuels ne sont pas compatibles. Leur amour va-t-il survivre à ce coup du sort ?

La légende raconte que de base il n'y avait qu'un seul peuple, mais un demi dieu appelé Demi-Andre est venu et a cassé le baton de chaipaquoi (faut m'aider a trouver un nom) et ç a déclenché un chaipaquoi qui a donner les deux univers incompables. Je ne sais pas trop pourquoi il a fait ça. Je vous laisse dégrossir cette partie
Nawel a répondu l 31/01/2018 à 17:24
Autant pour le TDA j'ai fait des schémas, croisé mes sources, documenté mes recherches et finalement compris le sens, autant pour "/H" je vois pas. Ma seule proposition à ce jour est "hagité". Ou "humains". Ce qui voudrait dire que tu peux avoir des TDA/nh qui nous viennent d'ailleurs... Par exemple des marais, où les enfants monochoanes présentent divers troubles pouvant aller jusqu'à la pathologie en raison du manque de gadoue nécessaire à leur développement pscychophisiologique - étant donné que notre peuple est en guerre ouverte contre les Asséchieurs.

Cela dit je comprends pas qui sont les gentils ni qui sont les méchants vu que ce que font les méchants a priori, ben c'est plutôt gentil (fertiliser le sol, les prairies toussa) et que nos héros qui sont censés être méchants ne font rien d'autre que jouer dans la gadoue. Ce qui est plutôt gentil aussi.

Bon ok ils ont une seule narine mais [idée à compléter] puis pour peu qu'ils naissent pas avec un bec-de-lièvre ils survivent juste le temps qu'on leur scalpe leur nez, se retrouvant avec un trou au milieu de la figure - sur lequel il est par ailleurs coutume de greffer une forme de trompe, auquel cas les monochanes concernés doivent être vigilants à ne pas se le faire raccourcir lorsqu'ils s'abreuvent dans les marais par un crocodile parti rendre visite à sa-grand-mère malade qui habite dans la tourbière d'à-côté dans le Loir-et-Cher et qui finit ses jours en écoutant du Delpech en boucle pendant qu'elle tricotte des petits surcots en peau de son mari défunt avec des petits crocodiles qui courent gaiement dans les eaux troubles du Centre-Val-de-Loire.

Mais peut-on, d'une part revendiquer l'affirmation - redondance quand tu nous tiens par la main, la peau du coup ou la narine, le principal c'est que t'aies une bonne prise - d'une dualité bien/mal hermétique (Doriot n'était-il pas communiste avant d'enfiler le costume sur-mesure Hugo Boss spécial nazi ?) ?
D'autre part, [idée reviens, iIdée reviens...] et d'autre part, disais-je, peut-on déterminer, si on répond oui à la question précédente, une nature, bonne ou mauvaise, selon 1) le physique (monochoane) ? 2) des principes naturels (faire caca des prairies) ?




EDIT : Attends mais s'ils créent des prairies avec leur déjections et qu'ils mangent de la pelouse, c'est que c'est oui bien ils seraient scatophages ?
La première question sur cette histoire d'amour c'est déjà si le monochoane va survivre tout court. Pour ça il faudrait ptet qu'il se balade en permanence aux bras de son aimé.e avec un panier-gadoue pour être jamais à court.

D'autre part, je suis convaincu que nos deux chérubins ne seront pas en manque d'idée pour trouver d'ingénieuses solutions afin de pallier leur coït impossible. Reste pour cela à déterminer formellent leurs organes reproducteurs et à leur donner les armes dont ils besoin pour vivre intensément leur passion. Ce qui nous prive définitivement d'un public de moins de cinq ans. Sauf si on tourne tout ça en allégorie.

Je propose le bâton de Logorhée, qui était en fait une déesse, tombée sous le charme ravageur d'Andre et l'élevant par son amour au rang de demi-dieu. Sauf que, puisque les histoires d'amour finissent mal, les histoires d'amour finissent mal, en général, ils se sont quittés fâchés, je vous laisse développer si le cœur vous en dit cette partie de la mythologie, et que Demi-Andre a cherché à se venger en brisant le sceptre de celle qu'il a tant aimée, sceptre que Logorrhée a donné aux monochoanes en même temps que le don de parole afin qu'ils se souviennent de leur héritage.

Sauf que pour une absence de raisons connues, la rupture du sceptre a provoqué un chaispasquoi qui a donné deux univers incompatibles, et que nos deux amants s'evertuent à reproduire, en même temps qu'ils tentent par tous les moyens de rajouter un pronom au dernier verbe de la proposition verbale précédente.
Demiandre (modo) a répondu l 31/01/2018 à 17:35
Hop hop hop les petits gars attention

Essayez de parler du sujet d'origine du topic quand même

Nous sommes sur le topic pour aider la création des prochaines Joutes, pas le salon de thé du coin.

Vous pouvez créer un nouveau sujet pour parler de ce début d'histoire que vous venez de créer. Il y a aussi des sujets dans le forum general pour parler de tout et de rien.

Si vous voulez je peux faire le déplacement des posts

Merci pour votre compréhension.
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 21:04
Ouais mais que s'il y a de la bière (et un lait grenadine pour Sordon et Nawel ils ont l'air un peu jeunes encore)
Demiandre a répondu l 31/01/2018 à 21:37
Allez, on peut leur proposer un panaché bien blanc. Avec un peu de sirop. Et une paille.

N'empêche votre histoire en mode cadavre exquis est une bonne idée. Ça pourrait faire un format de joute intéressant.
Aramina a répondu l 31/01/2018 à 22:01
C'est pas bête, les beaux gosses à sabots pourraient manger des cadavres (quoi j'ai mal compris ?)
Bon j:arrête tant qu'il n'y a pas le nouveau topic, y a plein de trucs à compléter la !
Nawel a répondu l 31/01/2018 à 22:19
[floo... *haem*
Ignorant la remarque désobligeante d'Aramina qui veut clairement me faire attraper la salmonellose, je tiens à vous communiquer que j'ai envoyé des propositions à Owyn et vous enjoins fortement à faire de même, je suis en good mood en ce moment j'ai envie de faire cette joute !
Voilà.
(J'adore la grenadine)
(Et les Monacos)
(C'est jamais très viril à commander mais quand on me voit débarquer avec talons hauts et paillettes le Monaco ne surprend personne)
Sordon a répondu l 31/01/2018 à 22:56
Ehepepepep qu'-est-ce que je lis là? Je prend n'importe qui en concours d'oosquaï!
Et j'ai comme l'impression d accumuler un peu de retard là...
J'ai 2 textes en cours respectivement nommé "Chronochaotiques" et "Joute 42". Alors je pourrai peut être un publier un mode sauvage au milieu de la joute 43 qui sais?

Pour des sujet, c'est pas les idée qui me manque, mais justement j'aime bien suivre les idée d'un autre ça m'évite de partir trop dans tout les sens...

Ah ben tiens, en voila un de sujet : "Et la gauche fut adroite"


Dsl, quand j'ai écrit "lis là" j'ai eu envie de faire un jeu de mot avec des oranges, mais j'ai pas d'inspiration.
Owyn a répondu l 01/02/2018 à 00:17
Mes esprits, ce topic me fait peur...

Merci pour les mps Nawel. Je commence à refaire surface, je tente de remonter vos 4 pages de, euh, discussions dans les prochains jours pour en retirer vos idées.
Nawel a répondu l 02/02/2018 à 10:52
*réactive le sujet sous l'oeil vigilant mais fort bien veillant de Demiandre*

J'avais passé pas mal de temps à regarder tout plein d'illustrations de fantasy pour tenter bon gré mal gré de m'en inspirer, et je me suis dit, là y'a pas longtemps, en mangeant mes oeufs frais du matin, que ça pourrait être un exercice intéressant d'utiliser justement une illustration comme contexte et point de départ d'une joute. D'autant que certains artistes, comme celui-là, insèrent presque systématiquement des éléments narratifs - un personnage, plusieurs, des décors qui ont du vécu, toussa.
Je vous propose une image donc, mais y'en a un sacré paquet sur DevianArt - avec le lien aussi de l'artiste en question qui fait vraiment des trucs à couper le souffle.
Asthmatiques s'abstenir.






https://maxd-art.deviantart.com/
Mání a répondu l 02/02/2018 à 13:33
... c'est une excellente idée ! Et en plus, en prime, tous les auteurs ont déjà une illustration pour leur texte !
Nawel a répondu l 02/02/2018 à 13:54
Ah je pensais plutôt une illustration à partir de laquelle tout le monde ferait la joute.
Bon après ça risque d'être répétitif mais peut-être sinon mettre ça sur un topic libre et chacun donne son texte quand il a le temps. Voire on reprend l'idée du cadavre exquis en partant d'une illustration ?!
Trop d'idées, aspirine.
Mání a répondu l 02/02/2018 à 16:27
Nawel, c'est exactement ce à quoi je pensais : une seule illustration. N'empêche que même si c'est la même illustration, tous les jouteurs auront bien une illustration pour leur récit
Nawel a répondu l 02/02/2018 à 16:34
Certes
Mání a répondu l 02/02/2018 à 17:23
Bon, sinon, puisqu'il s'agit de donner des suggestions, il y a un très grand classique : les mots à intégrer obligatoirement à son récit. Ce n'est peut-être pas le plus adapté au contexte des joutes, mais ça peut tout à fait créer une sorte de contexte par allusions/association d'idées. Et le choix des mots peut se faire de différentes manières, plus ou moins aléatoires/vicieuses.
Demiandre a répondu l 02/02/2018 à 17:31
Ou la corvée de tropes. Il faut inclure x tropes et les utiliser à bon escient dans son récit.

Voir les tropes ici (attention, c'est addictif) : http://tvtropes.org/
Aramina a répondu l 02/02/2018 à 17:32
Je propose le mot "bulle"
Mání a répondu l 02/02/2018 à 17:39
Demiandre a dit :
Ou la corvée de tropes. Il faut inclure x tropes et les utiliser à bon escient dans son récit.

Voir les tropes ici (attention, c'est addictif) : http://tvtropes.org/


C'est vraiment ultra-addictif, et je t'avoue que je ne suis pas retourné sur le site depuis au moins un an par peur de perdre encore une demi-journée dessus !
Par contre, c'est peut-être plus compliqué à juger... mais j'aime l'idée !

Aramina a dit :
Je propose le mot "bulle"


Ce mot m'a manqué !!
Aramina a répondu l 02/02/2018 à 17:54
Moi je ne connais pas mais vu que je suis en voiture je regarderai plus tard. (je suis à l'arrêt quand même hein !)
Je l'ai mis dans touuuuutes les joutes depuis ta remarque le mot bulle !
Mání a répondu l 02/02/2018 à 23:57
Mince, j'aurais vraiment dû lire tes textes alors.

Aramina a répondu l 03/02/2018 à 09:15
On sait bien que tu ne les lis plus et que c'est pour ça que tu ne commentes plus !
J'aime bien l'idée de l'image parce que je le fais souvent déjà. Mais l'inspiration peut finir très loin du visuel. Des fois ce n'est que l'ambiance ou un détail.
Sinon on propose tous des listes de mots à placer et on les joue au /rand ensuite. Ça permet de ne pas savoir ce qu'on va avoir à placer et se dire que si on met un mot compliqué pour les autres il risque de nous revenir dessus
Mání a répondu l 03/02/2018 à 18:27
On est vraiment retournés dans le sujet et on a arrêté de flood, je suis fier de nous.

Ah mince.
Mání a répondu l 07/02/2018 à 11:02
Bon, du coup, on a un sujet pour la 43 ? Je suis chaud comme la braise !
Nawel a répondu l 07/02/2018 à 22:30

Aramina a répondu l 08/02/2018 à 00:13
Moi je suis au fond du gouffre de la motivation (ça vaut pour tout) mais vu que j'écrirai mon texte 2 jours avant la fin mon état actuel ne change rien.
Mání a répondu l 08/02/2018 à 08:56
Et puis on va te motiver à fond, championne... enfin, double... pardon, triple - ... quadruple ? Allez, on va dire quintuple championne pour être sûr.
Aramina a répondu l 08/02/2018 à 19:22
Va y avoir du chocolat chaud avec de la chantilly et des petits chamalows ?
En plus on a perdu Bebel
Mání a répondu l 08/02/2018 à 23:07
Il va revenir par l'odeur alléché tenant en son bec Sylésis (enfin, un renard, quoi). Et pour toi, il y aura...
Aramina a répondu l 08/02/2018 à 23:39
... Mff ?
Mání a répondu l 09/02/2018 à 12:45
Je peux pas continuer, ce serait du flood, Aramina.
Aramina a répondu l 09/02/2018 à 13:18
Mphphfff.
Je reviens pour la joute 46 alors.
*retourne au fin fond de sa caverne creuser voir si elle trouve le balrog*
Sordon a répondu l 09/02/2018 à 18:11
Nameho! c'est kiki fait des trous dans le plafond de ma grotte? (faute grammaticale prononcée)
On peux même plus hiberner tranquille!

Oh? tiens, coucou Aramina, toi aussi, tu cherche un coin pour pioncer?
Mání a répondu l 09/02/2018 à 19:38
Socrate ? Sa grotte ?
Owyn (Admin) a répondu l 14/02/2018 à 10:04
Hello hello.

Merci à tous pour vos suggestions ! Je pars une semaine à l'étranger à partir de vendredi donc je n'aurai pas le temps de les trier, les analyser et lancer la joute d'ici là vue la quantité de pages de ce topic. Je le ferme pour le moment et je m'en occuperai à mon retour, pour une joute 44 début mars. D'ici là, si d'autres idées vous viennent n'hésitez pas à m'envoyer un mp ! À très bientôt !

Ce sujet a été fermé par un modérateur - il n'est plus possible d'y répondre.

La Pierre de Tear sur Facebook La Pierre de Tear sur Tweeter
La Boutique Pierre de Tear
Notre Boutique sur Amazon
La Pierre vous recommande
Joute 41 : les résultats
Venez féliciter les jouteurs !
Le joyau de Liana, par Aramina
Texte vainqueur de la joute 41 !
Lexique des anciens et nouveaux termes français
Petite aide à la compréhension de l'encyclopédie
La Newsletter Pierre de Tear
Abonnez vous à la newsletter pour recevoir les nouvelles de la Roue du Temps en exclusivité !