(2ème cycle) À la frontière des Terres Englouties
(Sujet créé par Le Conteur l 15/02/17 à 21:50)
non favori


Les Terres Englouties sont une contrée marécageuse hostile, peuplée d'une faune étrange et dangereuse, située au nord-est de Mayene. Elles donnent naissance à l'Échine du Monde au nord et s'ouvrent à l'est sur les territoires arides du désert aiel. À l'exception de quelques expéditions scientifiques, la plupart du temps ni les humains, ni les Engeances de l'ombre ne s'y hasardent.


Aller en bas de page
<< Page précédente
Tous les posts
Alar
14/03/2017 23:58
Aes Sedai de l'Ajah blanche
multi

Alias de Owyn
Malark s'était redressé brusquement lorsque la sœur jaune avait commencé son interrogatoire, partagé entre colère et consternation, oublieux de sa conversation avec Brönn et de la carte disposée devant lui. Il ne répondit aux railleries du mercenaire que par un regard froid, mais ne se permit d'interrompre l'Aes Sedai malgré une évidente désapprobation. La torture ne pouvait que leur faire perdre du temps, leur obtenir des informations sans aucune fiabilité... au final, diminuait encore leurs espoirs de retrouver son frère. Silencieux et impatient, il jeta plusieurs regards en direction du lien, pesant encore la solution de partir seul dès maintenant, avant que la situation ne prenne un tour nouveau. Soulagé, il se releva pour de bon et se prépara à partir, mais la question d'Elren, puis la suggestion de Brönn ravivèrent ses nerfs à vif. Il se porta rapidement à proximité du captif, luttant visiblement pour garder des intonations neutres :

"Cet homme a porté atteinte à la Tour Noire à travers un de ses représentants. Il doit être interrogé et jugé dans les règles à Tar Valon. Vouloir faire justice de cette façon est indigne, et je crois pourtant avoir toutes les raisons d'en vouloir à cet homme."

Il reporta son regard sur Melyna Sedai pour appuyer son propos. Il lui semblait improbable que cette dernière ait jamais eu l'intention de laisser le canalisateur en arrière.

"Cette décoction leur a permis de maintenir Alar sous contrôle pendant presque deux jours, elle sera assez efficace pour les heures qui viennent. Je le surveillerai jusqu'à ce qu'il soit remis aux autorités de la Tour, si vous le permettez, Aes Sedai."
Ean Quislen Fenstoill
15/03/2017 02:29
Passager clandestin

Alias de Mání
Pendant tous ces échanges et le début de torture, Quiz, le visage fermé, s'est placé à l'entrée de la grotte, les bras croisés, en position de scruter le paysage frappé par la pluie, sans jamais regarder vers l'intérieur ni prononcer un mot.
Melyna
15/03/2017 08:43
Aes Sedai de l'Ajah Jaune

Alias de Ourozz
Melyna avait hésité un instant en entendant les propositions de Brönn et Elren.
Il serait effectivement plus facile de laisser l'homme mort derrière eux.
La Tour n'avait pas pour habitude de s'embarrasser de la perte de personnes ne la servant pas.
Mais elle avait choisit l'Ajah Jaune pour soigner les gens et non l'inverse.

"Je n'avais pas l'intention de laisser cet homme mort dans la grotte.
La racine fourchue nous permettra d'être surs qu'il est inconscient pendant que nous intervenons sur le camp.
Je compte effectivement l'amener à Tar Valon pour qu'il soit jugé et je l’espère désactivé.
Je vous laisse donc vous en occuper pour le moment."

Elle examina la carte de Brönn et sortit dehors pour ouvrir le prochain portail qui leur permettrait peut être enfin de localiser le camp.
Melyna
Pour le portail.
= 6
15/03/2017 08:44
Le Conteur
15/03/2017 11:03


Alias de Owyn
Le portail s'ouvre sur une plaine déserte à proximité de la ville de Godan, qui offre une vue dégagée sur les monts de l'Échine du Monde et sur la mer. À travers l'ouverture, vous pouvez voir les nuées des pluies torrentielles, à flanc de montagne, dont vous vous abritez actuellement.

Brönn
15/03/2017 23:26
Besoin d'une escorte? Vous pouvez compter sur moi! Si vous avez de quoi payer bien sur!

Alias de Sordon
Regardant le lige comme une créature étrange Brönn réplique:

"Faire justice? loin de moi cette prétention... j’énonce simplement un fait logique. Le tuer maintenant peut nous éviter des problèmes... Et... pour ce qui est de mon appréciation personnelle, je ferais un bien mauvais juge si je la laissait entrer en compte... n'est-ce pas?"

Reportant son attention sur Melyna Sedai, il constate que cette dernière à ouvert un portail.

"Quoi qu'il en soit, vous payez, vous décidez... Nous avons déjà perdu assez de temps ainsi."

Franchissant le portail avant que quiconque ne réagisse, il observe rapidement les alentours. Constatant que les lieux sont déserts, il effectue rapidement les relevés.

A près quelques secondes seulement, il appelle le lige au delà du portail.

"Maître Malark, il ne me manque plus que la direction de votre lien pour retrouver votre frère."

Sans attendre de réponses, il se penche sur la carte et marque efficacement la position actuelle. plus qu'un trais à tracer pour retrouver le camp des ravisseurs.
Alar
16/03/2017 10:24
Aes Sedai de l'Ajah blanche
multi

Alias de Owyn
Préférant ne pas répondre aux paroles du mercenaire, Malark inspira profondément pour recouvrer son calme, et voyant que Brönn avait pris les devants et franchi le portable, s'agenouilla auprès du prisonnier. L'homme résista à grands renforts de sarcasmes, se débattant autant qu'il le pouvait dans ses liens d'air jusqu'à ce que finalement, la racine fourchue fasse effet et qu'il ne sombre peu à peu dans l'inconscience. Tandis qu'il bandait les yeux de Brecq par sécurité, l'appel du mercenaire lui parvint, il se releva et franchit le portail pour le rejoindre.

La présence d'Alar devint aussitôt beaucoup plus lointaine, presque aussi lointaine que lorsqu'ils se trouvaient à Mayene, les sensations estompées par l'inconscience de son frère mais néanmoins suffisamment précises. S'approchant de Brönn, il lui désigna la direction exacte :

"Là. Plein est, à peine quelques degrés au nord."

Quelques explications plus tard, sur la carte ne tarda pas à apparaître l'emplacement qui devait être celui d'Alar et de ses ravisseurs. Malark retint un soupir.

"Merci... pour votre aide, maître Brönn. Retournons de l'autre côté si vous le voulez bien."

Il franchit le portail dans l'autre sens et regarda Melyna, Elren et Quiz qui se préparaient pour un énième départ.

"Nous avons leur emplacement, à ce qu'il semblerait. Ce sera bientôt réglé."

"Nous devrions rapidement réfléchir à comment nous avons l'intention de procéder. Outre mon frère, il y a les autres captifs à prendre en compte, soit pour les libérer, soit pour en apprendre plus sur leur sort."

*

Melyna
16/03/2017 20:53
Aes Sedai de l'Ajah Jaune

Alias de Ourozz
"Très bien. Nous savons maintenant ou aller.
Nous n'avons pas de temps à perdre ce qui implique que l'expédition sera dangereuse.
Mon portail sera certainement repéré dès que je l'ouvrirai.
Ce qui signifie que nous risquons d'être attaqués à notre arrivée.
Je n'aurais pas d'autre choix que de m'occuper des canalisateurs.
Malark se chargera de retrouver Alar et je compte sur vous pour nous soutenir du mieux que vous pourrez...
Le but est de libérer un maximum de prisonniers mais en priorité Alar.
Si je vois que la situation dégénère je lancerai un signal sonor pour que vous me rejoigniez et que nous nous échappions
Êtes vous tous prêts?"
Elren Ayara
16/03/2017 22:37
J'ai mon chapeau et une épée, je suis prêt !

Alias de KenAcros
"Attendez !" dit Elren en levant la main pour capter l'attention du groupe "Pourriez vous me donner une arme, n’importe laquelle, que ce soit un bâton, un couteau ou un arc? Dans le cas contraire je ne serai guère plus qu'un poids mort en cas de combat..."
Ean Quislen Fenstoill
17/03/2017 21:52
Passager clandestin

Alias de Mání
Quiz décroche l'arbalète de poing accrochée au côté droit de sa ceinture pour l'armer, avant de vérifier l'emplacement des carreaux de rechange rangés dans ses protections de bras en cuir. Il sort son marteau de guerre de l'étui accroché au côté gauche de sa ceinture pour l'examiner un instant avant de le ranger à nouveau. Il passe ensuite les mains au-dessus de ses épaules et décroche les deux hâches de jet croisées dans son dos, puis s'approche d'Elren et les lui tend :

« Elles sont aussi utiles en combat rapproché, si vous n'êtes pas maladroit des deux mains. Utilisez-les bien. »

Puis il se tourne vers Malark, toujours d'une voix calme et grave :

« Lige, je suis à votre service, mais je dois vous prévenir que mon objectif est de libérer tous les prisonniers, pas seulement Alar Sedai. »
Alar
17/03/2017 22:35
Aes Sedai de l'Ajah blanche
multi

Alias de Owyn
"Je le conçois parfaitement, maître Quiz. Alar est ma priorité mais je vous promets de faire tout mon possible pour vous aider dans ce sens sitôt mon frère récupéré. Et si possible, pour en apprendre davantage sur leurs intentions."

Malark s'était drapé dans son manteau aux couleurs changeantes, capuchon rabattu, de telle sorte que sa silhouette se fondait déjà presque entièrement dans le décor de la caverne tandis qu'il posait la main sur le pommeau de son épée. Prêt, et impatient d'en découdre.

"Je suggère que nous laissions ici tout le superflu : montures, matériel... y compris le prisonnier, placés sous une Garde de Pouvoir Unique. Nous pourrons nous replier ici une fois l'opération terminée et nous serons plus mobiles de cette façon, si nous sommes tout de suite repérés. En outre, il serait peut-être sage de nous disperser sitôt le portail franchi. Chacun de nous constituera ainsi une diversion pour les autres en divisant nos adversaires.

Alouna Sedai, vous êtes certes la plus à même d'entre nous face à des canalisateurs, mais aussi la seule qui ne pourrez bénéficier de vos capacités de Guérison. Je ne peux que vous prier de vous montrer prudente."
Melyna
18/03/2017 11:01
Aes Sedai de l'Ajah Jaune

Alias de Ourozz
Melyna hocha la tête pour acquiecer. Elle était maintenant concentrée pour se préparer à ce qui allait suivre.
Elle noua les fils pour que le bouclier empêchant Brecq de canaliser. Le bouclier pouvait être plus facilement forcé de cette façon mais elle n'a avait pas le choix.
Elle sortit un petit objet de sa poche. Il s'agit d'un angreal sous forme d'une pierre grise taillée pour ressembler à une feuille.
Elle avait pu l'emporter de la Tour et était contente de l'avoir fait même s'il cet angreal n'est pas le plus puissant qu'elle ait jamais utilisé.

"Très bien, si tout le monde est pret nous allons y aller.
Essayez d'être le plus rapide possible pour franchir le portail et dispersez vous.
Je relâcherais la Saidar pour qu'ils ne puissent plus nous repérer."

Melyna se concentra et ouvrit le portail.
Le Conteur
18/03/2017 12:39


Alias de Owyn
La suite ici !
Lara Bain
25/03/2017 01:28
Mais enfin papa! ehhhh!

Alias de Sordon
Filant tel l'éclair, les cheveux battant au vent, Lara chevauche sa jument espagnole pommelle.
Avalant plusieurs dizaines de lieues par heure, elle surprend plusieurs personnes par son galop précipité.
Au coins de ses yeux, perlent quelques larmes. Non pas uniquement due à l'air qui fouette son visage. Là bas au nord, quelque part, l'amour de sa vie cours un terrible péril.
Rien que de songer à sa vision, des larmes resurgissent à la commissure de ses yeux.

[Ses traits délicats, réduit en un masque horrible, un coté de la tête ravagé, une oreille manquante. Derrière lui, un soleil éclatant et une nuit sans lune semblant faire la course pour l'attraper. Et le nord, le nord.]

Ne comprenant pas la moitié de ce qui lui arrive, Lara éprouve pourtant une étrange certitude : La clef se trouve au Nord, Et Brönn aussi.

[Pourquoi? Pourquoi es-tu parti espèce de maudit racleur de canaux, rien qu'un imbécile ingrat et débauché, un, un, un... non! Un homme noble! Il voulait protéger la famille! Me protéger moi!]

Déjà rougissant à l'idée d'avoir pu penser à son beau mercenaire comme à un vulgaire mendiant d'Ilian, elle devient carrément cramoisie à l'idée qu'il puisse tellement tenir à elle, qu'il soit prêt à se sacrifier pour sa sécurité.

[Mais je ne veux PAS qu'il parte! Je veux pouvoir lui tirer les lobs des oreilles, lui caresser la joue. Je lui préparerai des plats tel qu'il n'en a jamais imaginé!]

La pensée d'un gros rôti lui faisant ressurgir l'image de la joue carbonisée de Brönn. Un sanglot lui échappe.

Tu n'as pas le droit de partir et tu n'as pas le droit d'être blessé comme ça! Tu m'appartient espèce d’âne bâté!
Comment pourrais-je m'extasier devant tes beaux yeux bleus en amandes si ton visage est si atrocement mutilé?
Comment t'embrasser si ma main ne repose pas sur ta joue si douce? Tu ne dois pas oublier de te raser! Je te fouetterai si tu ose oublier de te raser!
Oh! non, non, non qu'est-ce que je pense là? Jamais je ne te ferrai de mal! Je te le promet!]


Tandis que ses pensées s'égarent, le soleil descend tranquillement mais sûrement vers l'horizon.
Continuant sa route à bride abattue, couchée à moitié pleurant, à moitié rageant contre le cou de sa jument, elle ne voit pas défiler le paysage. pas plus qu'elle ne réalise le temps qui passe.
Surprise par le soudain refus d'avance de sa jument, elle relève la tête : autour d'elle, les collines herbues et les champs de Mayenne ont céder la place à une terre gorgée d'eau et des bancs de roseaux.
Le crépuscule approchant, des bruits d'insectes et d'oiseaux créent une chape sonore oppressante, uniquement troublée par des bruits sinistres provenant des étendues d'eau au delà des roselières.

réalisant seulement à ce moment là qu'elle a abandonné la caravane uniquement vêtue de ses habits de ville, que les rideaux de pluie précédemment localisés sur les montagnes au loin se rapprochent, qu'elle n'a pour manger qu'une pomme ratatinée et un vieux quignon de pain, que sa jument est épuisée par le train d'enfer qu'elle lui a imposé depuis le matin et que son père, resté là bas, à Mayenne, est probablement mort d'inquiétude à son sujet, elle éclate en sanglots.
mettant pied à terre, elle guide sa jument par la bride en direction d'un arbre sur une légère proéminence du terrain.
Assise contre le tronc de l'arbre, aux cotés de sa jument qui guette d'un œil nerveux les ombres qui s'allongent, elle s'écrie alors :

"Brönn! ou es-tu? Tu dois me protéger!"

Alors que les premières gouttes de pluie s'abattent sur elle, elle se blottit tout contre sa jument. elle porte un regard effaré sur les environs. Nul part, rien, nulle part quelque chose pour se protéger.

[Oh mon dieu Brönn je voudrais tellement que tu sois là, je voudrais tellement que tu ne souffre pas! j'espère que tu vas bien]

*sanglots*
Le Conteur
30/03/2017 22:47


Alias de Owyn
Un long moment s'écoule pendant laquelle la pluie, de plus en plus dense, ne cesse de s'abattre sur Lara. La nuit s'installe sous la forme d'un voile gris opaque où il est presque impossible de distinguer quoi que ce soit. Légèrement en hauteur par rapport à la plaine, la jeune fille finit cependant par apercevoir des lueurs qui semblent s'être matérialisées à quelques dizaines de mètres de là, et des mouvements qui évoquent un groupe de personnes. Aucune voix ne lui parvient par-dessus le martèlement de la pluie.
Lara Bain
01/04/2017 13:19
Mais enfin papa! ehhhh!

Alias de Sordon
Se relevant d'un bond, Lara trempée jusque aux os, oublie ses réflexions. Se composant l'air le plus hautain qu'elle aie jamais utilisé avec les convoyeurs. Elle se remet en selle et s'approche du groupe.

"Vous voilà enfin bande d'incapable! Vous avez intérêt d'avoir une bonne raison pour m'avoir laisser pourrir ici tout ce temps! Pour la pluie, je vous ferai mettre au pain sec et à l'eau!
Allons, allons, chez-vous! J'ai rendez-vous au nord d'ici! Vous croyez que c'est en baillant aux corneilles qu'on va arriver?
Et donner moi quelque chose à manger, à cause de votre stupidité, j'ai fini mes provisions depuis belle lurette!"


Du haut de sa selle, Lara foudroie des yeux le groupe médusé. Avec l'air le plus outré qu'il soit possible pour une jeune fille de prendre.
Le Conteur
Réussite de l'action :
= 1
03/04/2017 10:33
Le Conteur
03/04/2017 10:37


Alias de Owyn
Le groupe est composé de moins d'une dizaine d'hommes et de femmes, qui se sont figés, sur la défensive, en voyant la jeune fille se présenter à eux dans cette région apparemment déserte. Au petit discours de l'inconnue, ils la fixent d'abord avec des yeux ronds, puis quelqu'un se mettent à rire. Une femme plisse les yeux avec méfiance.

"Au nord ? Cette fille connaît notre camp !"
"Elle a même pas d'habit de voyage, c'est ptet une canalisatrice qui a Voyagé jusqu'ici !"

Soudain inquiets, les individus louches ne perdent pas une seconde, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Lara se retrouve... soulevée de sa selle par une force invisible, ligotée et bâillonnée de même manière.

"Qu'est-ce qu'on en fait ?"
"Faut qu'on l'amène à Brecq, y saura quoi."
Lara Bain
03/04/2017 11:03
Mais enfin papa! ehhhh!

Alias de Sordon
Alors qu'elle est transportée tel un sac de patates, Lara garde extérieurement son calme et foudroie du regard tout eux qui passent à sa portée.

Intérieurement, la peur, se mêle à l'angoisse pour Brönn et étonnement à une certaine curiosité.
Le Conteur
04/04/2017 16:05


Alias de Owyn
La suite ici
Aller en haut de page
<< Page précédente
Tous les posts