Billet de blog
Brandon Sanderson : ''Ce n'est pas seulement une mise à jour du guide paru précédemment, mais bien une encyclopédie complète.''
non favori

Brandon Sanderson a posté un long message sur son blog le 8 janvier 2013, le jour de la sortie du dernier volume de la Roue du Temps en anglais. (Version originale : http://www.brandonsanderson.com/blog/1136/Its-finally-out.). Il y revient sur le travail qu'il a fait en tant que continuateur de Robert Jordan et répond à plusieurs questions souvent posées. On y apprend notamment qu'une encyclopédie illustrée, d'une toute autre ampleur que The World of Robert Jordan's, The Whell of Time est sur les rails. De même, il annonce qu'il n y aura pas de suite au cycle, et que ce A Memory of Light est bien la fin de l'histoire, RJ n'ayant laissé que très peu de lignes sur la suite.
Bonne lecture à tous, et merci à Valère pour cette excellente traduction!





"Il est enfin paru !

Je me trouve dans un avion, direction Minneapolis, après avoir signé 1280(!) livres hier soir lors de la parution à minuit d'A Memory of Light. Il s'agissait là de ma plus grosse séance de dédicace, même si beaucoup de lecteurs (de manière compréhensible), se sont contenté de récupérer leur commande pré-signée et de rentrer les lire, plutôt que d'attendre une personnalisation.

Harriet a fait une lecture, que mon bon ami Earl a pu filmer (de même que la séance de questions-réponses). Je suis certain qu'il mettra la vidéo à disposition dès qu'elle sera montée, et je vous communiquerai le lien. Je ferais nombre de séances de dédicaces et de lectures au cours des prochaines semaines. (En particulier, à Lexington, le libraire me demande de vous signaler qu'il a négocié avec Mickael Whelan pour qu'il envoie des copies de la couverture d'A Memory of Light. Voir sous le billet pour plus de détails).

Beaucoup de personnes me demandent comment ça fait d'en avoir fini. C'est une question étrange pour moi, pour plusieurs raisons. D'une certaine manière, à mes yeux la Roue du Temps a été terminée le jour de 2007 où j'ai lu sa dernière scène, que Robert Jordan avait écrite. Le travail n'était pas fini, bien sûr, et j'avais un long chemin devant moi. Pourtant, j'avais lu la fin. Nous avons réussi à la retranscrire dans le livre de manière virtuellement inchangée, avec quelques ajustement mineurs par ci par là. La séquence (il s'agit de davantage qu'une scène), à laquelle je fais référence la plupart du temps que j'en parle, englobe toute la conclusion d'A Memory of Light. Lorsque vous y parviendrez, sachez que vous lisez Robert Jordan, même si, bien évidemment, il a travaillé sur d'autres scènes qui parsèment le livre.

Il s'agissait là d'une fin, à mes yeux. Il y en eut une autre en janvier, lorsque j'ai fini le brouillon de ce livre. Pourtant, il restait beaucoup de travail à faire, mais d'une certaine manière, « c'était fait ». A partir de là, je n’écrivais plus un nouveau livre de la Roue du Temps, mais juste quelques corrections, et ce pour la dernière fois.

Autre épilogue, lorsque j'ai transmis le livre à Maria, de Team Jordan, pour qu'ils s'occupent des derniers ajustements consécutifs aux relectures. C'était l'été dernier, et je quittais la Roue du Temps. Tel un père (un beau-père, dans ce cas) saluant le départ d'un enfant de la maison, je n'avais plus de responsabilité pour ce livre de la même façon. C'était fait.

Et pourtant, pas tout à fait. Ce mois-ci, et le prochain, je serai en tournée pour la Roue du Temps. Ce sera probablement la fin définitive, en vous voyant et en partageant avec vous votre joie et votre tristesse pour la fin de cette série. Il y a plus de vingt-trois ans, j'ai saisi l'Oeil du Monde pour la première fois, et ma vie a changé. Beaucoup d'entre vous ont vécu cette histoire.

Je sais ce que vous ressentez. Je le ressens depuis cinq ans maintenant, depuis que j'ai lu la conclusion. Il n'y a pas de glossaire dans ce dernier ouvrage de la Roue du Temps. Nous avons voulu vous laisser avec cette scène, telle que Robert Jordan l'a écrite : votre dernière image de la Roue du Temps.

Je suis heureux d'enfin partager cette scène avec vous. Après cinq ans d'attente, je peux en parler à d'autres, sans avoir à me soucier de ce que je risquerais de spoiler. J'espère bavarder avec autant de vous que possible les prochains mois. Pour tous ceux qui ne pourront venir me voir, je posterai les questions réponses les plus fréquentes ici.

Puissiez vous toujours trouver de l'eau et de l'ombre.

Brandon Sanderson
8 janvier 2013
"


Question : Pourquoi ne venez vous pas dans ma ville ? Pourquoi choisissez-vous toujours les mêmes lieux ?
BS : J'aimerais pouvoir aller partout, mais je ne suis qu'un homme, et les tournées sont rudes pour ma forme et mon écriture. J'essaie de me rendre à de nouvelles destinations à chaque tournée, mais je retourne aussi régulièrement à certains endroits. En effet, des librairies et des libraires m'ont suivi dès mes débuts, là ou d'autres n'étaient pas intéressés. J'estime important de ne pas oublier ces magasins, alors que publie ce qui sera vraisemblablement le plus gros succès de ma carrière.

Q : Vous avez parlé de reproductions de la couverture d'A Memory of Light ?
Oui ! Brian, de Joseph-Beth, est l'un ce ces libraires dont je parlais plus haut. Dès les prémices de ma carrière, il était dans mon camp, appuyant la réussite de mes livres (et, moi excepté, il a certainement vendu lui-même davantage de mes livres que quiconque). Les dédicaces qu'il organise sont des moments incroyables. Cette fois-ci, il a appelé Michael Whelan (ndt : l'auteur de la couverture d'aMoL) et lui a demandé s'il pouvait obtenir des reproductions de la couverture à vendre.

Donc, nous allons les vendre lors de cette séance de dédicaces, et UNIQUEMENT cette séance. En fait, il me semble que le seul endroit pour trouver ces reproductions, actuellement. M Whelan les a déjà signé, et je les signerai moi aussi à Lexington. [Note de Peter, l'assistant de BS : Michael Whelan les vendra également sur son propre site – un lien sera publié plus tard – et au même prix de $95, mais passer par Joseph-Beth sera plus rapide. Si vous ne pouvez vous rendre su place, vous pouvez commander ici . Il y aura peut-être aussi quelques reproductions de the Way of Kings disponibles lors de la séance].

Q : Des nouvelles de la Wheel of Time Encyclopedia ?

BS : on a posé la question à Harriet lors de nos dédicaces, et elle a dit que c'était en bien sur les rails. Ce n'est pas seulement une mise à jour du guide paru précédemment, mais bien une encyclopédie complète. Il sera illustré, et contiendra des éléments des notes de Robert Jordan inédits dans les romans (veuillez noter que l'organisation caritative Waygate Fondation a lancé une campagne de charité liée à l'encyclopédie).

Q : Qu'en est-il des dérivés ? (La trilogie, tirée du monde de la Roue du Temps, que Robert Jordan avait prévu d'écrire).

BS : Ces livres n'existeront pas. Harriet et moi-même sommes tous deux fermes sur ce point. Robert Jordan ne l'aurait pas souhaité. Il disait qu'il voulait que a série soit finie, mais il ne voulait rien de plus. (Il était d'ailleurs gêné à l'idée qu'un autre que lui-même termine la série).

De plus, lors des Questions/Réponses de lundi, Harriet a révélé ce que je savais depuis longtemps sans pouvoir l'annoncer : Robert Jordan n'a pratiquement rien laissé sur les suites dans les notes. Il n'y a littéralement que deux phrases d’explications de RJ qui décrivent l'intrigue de ces ouvrages.

Donc, pas de suite. Je doute fortement que vous découvriez les préquelles un jour, pour les mêmes raisons. Toutes les bonnes choses ont une fin. Et c'est la notre.

Q : Pourquoi la sortie de l'ebook est-elle décalée ?
BS : Ce n'est pas de mon fait, ni de celui de Tor, mais de celui d'Harriet. Elle n'est pas à l'aise avec les ebooks. En particulier, elle s'inquiète de l'impact de l'ebook sur les ventes du livre. Ce n'est pas une question d'argent, car la différence de revenu entre les deux est négligeable ici. Elle s'inquiète de ce que l'héritage de son époux sera amoindri si les ventes sont séparées entre les ebooks et les livres, empêchant le dernier volume de la Roue du Temps de devenir numéro 1 sur l'une ou l'autre liste (beaucoup des listes de meilleurs ventes considèrent encore les ebooks de manière maladroite).

Comme les volumes précédents sont tous parvenus sur la première marche, elle ne veut pas qu'un des nouveaux n'y arrive pas, laissant la fin de la série sur une note descendante (ceci alors que chaque ouvrage de la Roue du Temps s'est mieux vendu que le précédent, ceux sur lesquels j'ai travaillé y compris). Je pense personnellement ses inquiétudes infondées, et je le lui ai expliqué, mais je n'ai pas eu le choix et je respecte son raisonnement. Elle essaie de protéger l'héritage de Robert Jordan, et elle estime que c'est là un moyen important d'y parvenir. En négociant, nous sommes parvenu à réduire le décalage pour qu'il ne dure pas un an comme prévu initialement, mais termine ce printemps.

J'essaierai de mettre à jour le blog pendant cette tournée avec davantage de question/réponses qui me viennent à l'esprit, ou que les personnes me demandent. Merci de votre attention, et profitez bien du dernier livre.