Le prochain tome de la Roue du Temps en français prévu pour 2018
Le 08/03/2017 par Klian (Admin) non favori

Beaucoup d'entre vous nous demandent quel est le calendrier de sortie des prochains tomes de la Roue du Temps chez Bragelonne, alors que le tome 8 est disponible depuis le 25 mai 2016. Nous avons pu échanger avec le fondateur de Bragelonne, Stéphane Marsan.

Pour rappel, la traduction de la Roue du Temps depuis ses débuts en version francophone a été plutôt chaotique : les six premiers tomes anglais avaient été édités chez Rivages Fantasy (éditions du Seuil), chacun découpés en deux parties ; puis les 5 tomes suivants chez Fleuve Noir, eux aussi découpés en deux parties, avec un (malheureux) changement de traductrice à la clé. Cela faisait donc 22 volumes au total, que Pocket s'est chargé d'éditer en version poche.

Devant le résultat décevant des ventes de la Roue du Temps en français, Harriet McDougal, l'épouse de notre regretté RJ, avait confié les droits à Bragelonne en 2012, jusqu'au tome 8. La maison d'édition, prenant cette œuvre majeure au sérieux, avait initié une toute nouvelle traduction, de meilleure facture que les précédentes, et respectant le découpage original.

Où en sommes-nous aujourd'hui? Fleuve Noir et Pocket ne peuvent pas éditer les volumes 12, 13 et 14 anglais, n'en possédant pas les droits. Concernant les tomes 9, 10 et 11, les contrats avec Pocket prennent fin en 2018 (volume 9, Winter's Heart) et 2020 (volumes 10, Crossroad of Twillight, et 11, Knife of Dreams).

Ce n'est donc qu'à partir de ces dates que Bragelonne pourra éditer les nouvelles traductions de ces trois tomes, 9, 10 et 11. Jean-Claude Mallé, le traducteur pour Bragelonne, est déjà en train de travailler sur la traduction de Winter's Heart et enchaînera sur les tomes suivants afin qu'ils soient prêts à être publiés rapidement quand la question juridique actuelle sera "débrouillée".

"Nous sortirons donc Winter's Heart courant 2018 et les tomes 10 et 11 en 2020 et 2021. Puis les 3 derniers co-signés par Sanderson", nous dit Stéphane Marsan, que nous remercions pour ces informations.

Vous vous en doutez, ce calendrier ne nous réjouit pas plus que vous, mais il est ce qu'il est pour des raisons juridiques. Espérons en attendant que l'autre imbroglio du même genre qui s'est récemment dénoué concernant l'adaptation de la Roue du Temps en série télévisée aboutisse à une belle adaptation !




BradPriwin à répondu l 12/06/2017 à 12:44
Voilà, j'ai finalement acheté sur Amazon "Winter's Heart". Pour 2 euros 50 en moins, je me suis procuré la version poche, avec la couverture "Old School"... J'espère que ça vaudra son prix !
Taaveren à répondu l 17/06/2017 à 11:42
bragelonne peuvent dire ce qu'ils veulent,mettre 10 ans à traduire et publier une oeuvre achevée en 2013 c'est du foutage de gueule, du coup à l'instar de beaucoup,je compte poursuivre en anglais en espérant avoir le niveau!
c'est vrai que l'ancienne traduction est moyenne, surtout au niveau des vouvoiements mais bon quand on veut savoir la suite!
Mání à répondu l 17/06/2017 à 22:18
Je crois que pour bien comprendre l'ampleur de la tâche que ça représente, il faut avoir une idée d'ordre de grandeur. Dans la profession, d'une manière générale et sans parler de la difficulté supposée d'un texte, le standard de base consiste à traduire environ 2000 mots par jour. C'est une moyenne haute, qui peut être en réalité bien plus basse si on parle d'une œuvre littéraire, mais on va partir du principe qu'on a à faire à un traducteur très rapide.

The Eye of the World, le premier livre de la Roue du Temps, compte environ 310 000 mots. En comptant 2000 mots par jour, ça donne 155 jours de travail. Si on compte en jours ouvrables, cinq jours par semaine (les traducteurs n'étant pas des esclaves et ayant droit à une vie à côté de leur travail, comme tout le monde), ça donne 31 semaines, soit les deux tiers d'une année.

Le nombre total de mots de toute la série est d'environ 4 370 000. À raison de 2000 mots par jour, ça donne 2185 jours de travail, soit 437 semaines de travail, soit 8 ans et 5 mois.

Sans jamais prendre de vacances.

En partant sur la base d'une moyenne haute, sachant qu'il faut faire beaucoup de travail préparatoire, beaucoup réfléchir au vocabulaire pour qu'il soit cohérent sur l'ensemble de l’œuvre.


Du coup, non, 10 ans pour traduire les 14 volumes de la Roue du Temps, ce n'est pas du foutage de gueule, mais bien au contraire un véritable tour de force.
BradPriwin à répondu l 17/06/2017 à 23:00
À mon avis, la faute doit être plutôt imputé à l'ancienne traduction. Je juge encore une fois sans l'avoir lue et en me basant sur les opinions d'autrui, mais elle n'a pas bonne réputation. Peut-être que si elle n'avait pas été mauvaise, il n'aurait pas fallu tout retraduire depuis le début après un long conflit éditorial (qui n'est toujours pas fini comme on le voit) et peut-être que tout aurait été traduit en français aujourd'hui.
Elren Ayara à répondu l 18/06/2017 à 19:52
Comme le dit Máni, la traduction d'un tel livre n'a rien d'une formalité et je pense que la précédente traductrice a quand même fait son travail correctement. Seulement pas assez ( manque de talent, motivation ou autre) pour satisfaire les lecteurs. En résulte que quand Bragelonne obtiennent les droits, ils ont le choix entre finir l'ancienne traduction qui n'a pas une popularité folle ou en refaire une au propre. Après je suis pas au clair au niveau des droits sur la série mais si en plus ils n'avaient même pas les droits de publier la suite de la traduction, ils n'allaient pas se gêner d'en refaire une plus propre.

Et l'ancienne traduction s'est arrêtée, sauf erreur de ma part, à cause de la veuve de Jordan qui a retiré les droits pour cause de ventes trop faibles. Après allez savoir pourquoi les ventes étaient trop faibles, on ne peut que théoriser.
BradPriwin à répondu l 18/06/2017 à 20:35
Quoi qu'il en soit, le problème de la traduction ne se pose plus, j'ai reçu mon édition brochée de Winter's Heart. Et en plus de la couverture rétro, il y a carrément une carte en couleur et en papier glacé ! À moins de dix euros, je pense que j'en ai eu pour mon argent !

Reste à savoir quand je m'y attaquerai, j'avais commandé un autre livre pour le lire avant mais il y a eu comme qui dirait une erreur à la livraison... Quoi qu'il en soit, je l'entamerai maximum début juillet, avec ce prologue de 85 pages (ce sacré Robert Jordan ne s'est jamais modéré, c'est ce qu'on aime chez lui ! ). Il vaut mieux que j'ouvre un topic de discussions sur le livre pour éclairer les éventuels passages d'incompréhension dû à ma maîtrise inévitablement imparfaite de l'anglais
Owyn à répondu l 18/06/2017 à 20:48
Merci de remettre bien les choses en perspective Mani. D'autant qu'en parallèle, JC Mallé traduit aussi les nouveaux tomes de l'Épée de Vérité au fur et à mesure qu'ils sortent. Autant dire qu'il ne chaume pas.
Mání à répondu l 18/06/2017 à 20:53
La vache, c'est un gladiateur le Jean-Claude !! Il doit avoir une méthode de travail hyper-rigoureuse.
Taaveren à répondu l 23/06/2017 à 17:37
je comprend bien tes arguments Màni,je ne dis pas que ce n'est pas du travail, je dis qu'il est déjà achevé(ou presque), et que bragelonne nous prend pour des imbéciles.
je leur en veux d'autant plus que le tome 5,j'ai du le commander 3 fois avant d'avoir un ouvrage correct,par 2 fois la reliure ne tenait pas le choc,les pages volaient, à 30 euros je trouve çà limite!
je reconnais bien évidemment que la nouvelle traduction est meilleure que l'ancienne,mais je persiste il y a un problème
avec les éditions françaises,ils mettent çà sur le dos du manque de temps et de traducteurs,mais c'est faux;
j'ai bien noté ton argumentaire mathématique,en voici un autre:
8 tomes parus en 4 ans,plus le préquel, de 2012 à 2016
3 tomes seulement de prévus de 2016 à 2021,
et je ne parle même pas des 3 derniers non traduits par l'ancienne édition, à ce rythme, ils sortiront en 2030!
alors je ne dénigre pas le travail du traducteur loin de là,
je dénigre la politique commerciale de bragelonne et de toutes les grosses maison d'édition françaises d'ailleurs qui espèrent doper leur vente en raréfiant le produit.
étant également fan de robin hobb, je n'arrive pas à comprendre pourquoi un livre parait 3 ou 4 mois avant la france en italie ou en espasgne, il ne me semble pas que le français soit plus difficile que l'espagnol ou l'italien!

bradpriwin, je t'admire, je tenterai l'expérience pour the gathering storm, en attendant je poursuis avec l'ancienne traduction,
Mání à répondu l 24/06/2017 à 01:24
Rien ne prouve qu'ils ont déjà les traductions en main. Tu as une preuve de ce que tu avances ? Comme l'a noté Owyn, Jean-Claude Mallé ne travaille pas uniquement sur la Roue du temps, il est possible que son travail sur la Roue du temps se télescope avec d'autres œuvres. Si c'est le cas, on peut critiquer le choix du traducteur, mais j'ai la sensation qu'après la première expérience, Bragelonne a voulu jouer la sécurité en faisant appel à un traducteur confirmé spécialisé dans la fantasy.

Je ne crois vraiment pas que la raréfaction du produit soit une stratégie beaucoup utilisée par les maisons d'édition, surtout pour les séries/cycles, pour lesquelles ça n'a aucun sens dans la mesure où personne n'achète les tomes 9 ou 10 sans avoir acheté les précédents... Dans le cas qui nous occupe, espacer les sorties n'apporte strictement rien d'un point de vue marketing ou financier, c'est même tout le contraire : il y a un risque de perdre des lecteurs sans avoir en contrepartie la moindre chance d'attirer de nouveaux lecteurs.

Ce rythme de parution s'explique donc probablement par une autre raison.

En ce qui concerne les parutions en Italie ou en Espagne, connais-tu la qualité des traductions concernées ? Je ne sais pas s'il y a une différence, mais ce que je peux te dire, c'est que trois ou quatre mois peuvent faire une grosse différence. Il y a peut-être aussi des questions juridiques en jeu dont nous n'avons pas connaissance, va savoir. En réalité, il y a tellement de possibilités différentes que j'ai du mal à voir comment on peut y discerner spécifiquement une tare liée à la politique commerciale de Bragelonne, qui n'est d'ailleurs pas, à mon avis, ce qu'on pourrait appeler une grosse maison d'édition.

Au bout du compte, il est tout à fait possible que tu aies raison, mais je pense que les arguments que tu avances sont insuffisants pour pouvoir en être certain. Je ne dis d'ailleurs pas ça spécialement pour défendre Bragelonne, étant donné que j'ai lu la Roue du temps en anglais et que je ne connais des traductions existantes que ce que j'ai pu en lire ici ou là, en particulier ici même sur le site de la Pierre de Tear.
Owyn à répondu l 24/06/2017 à 12:01
En fait il faut lire la news ci-dessus.

> Bragelonne n'avait pas les droits de republier l'ancienne traduction.
> Ils ne récupèrent les droits pour les prochains tomes qu'en 2018, 2020 et 2021 d'où les délais.
> JC Mallé n'a pas fini de traduire, mais il prend de l'avance en attendant que la question légale se règle.
> Pocket n'a aucune raison d'avantager Bragelonne en renonçant plus tôt à ses droits pour leur permettre de sortir les tomes, même s'ils ne peuvent plus les exploiter eux-mêmes.
Mání à répondu l 25/06/2017 à 02:19
Arf, effectivement, pris en flagrant délit de non-lecture de l'intégralité de l'article Une question juridique, donc.
Didierbbr à répondu l 09/08/2017 à 23:08
Bonsoir,
je préfère lire mes livres en Français, alors je m'amuse, c'est bien le mot, à traduire Whell of time qui paraîtra en 202? bref, pensez-vous qu'il serait judicieux d'envoyer mes trois premiers chapitres à Bragelonne pour les faire gagner du temps.
Dès fois que JC Mallé en ait marre d'attendre...
Owyn (Admin) à répondu l 10/08/2017 à 10:08
Bonjour,

La réponse est non. Ainsi que le précise la news ci-dessus, Jean-Claude Mallé est déjà en train de traduire (voire a déjà traduit) les derniers tomes encore à paraître. L'attente n'a rien à voir avec la traduction mais avec des questions juridiques, les droits de Pocket prenant fin à ces dates.
Druinàn à répondu l 27/08/2017 à 17:16
Pour ma part, bien qu'adorant l'univers, j'ai lâché prise au tôme 16. Je trouve trop long les développements. Peut-être que je reprendrai plus tard.

Par contre de Brandon Sanderson qui a repris le cycle au décès de Robert Jordan, j'ai dévoré son cycle sur les brumes et j'ai beaucoup aimé les archives de Roshar, il me reste à lire le livre des Radieux.
Egnyel à répondu l 28/08/2017 à 18:48
Hello Mání ! Tu as raison de souligner le temps qu'exige une traduction et le travail que cela représente. Mais pour quel résultat, ça, c'est une autre affaire. Je suis affreusement déçue par la nouvelle traduction de LRDT (même si la précédente avait çà et là des couacs très regrettables, on ne peut le nier). Mais vu le tapage fait autour de la nouvelle, je m'attendais à beaucoup mieux. Je l'ai même prise comme contre-exemple dans un article sur le travail de réécriture. Je ne parle pas de choix discutables comme "Champion" ou "infusion", ou du contraste incohérent entre des mots d'un registre très soutenu et d'autres traduits "pour les Nuls", mais de fautes caractérisées et de lourdeurs insupportables. Pas de doute, Jean-Claude Mallé n'avait pas le tremps de peaufiner, alors je ne lui jette pas la pierre. En revanche, de la part de l'éditeur, publier un texte dans cet état à ce prix-là, c'est un peu limite. Mais ils sont coutumiers du fait, paraît-il. Vraiment dommage.
Amitiés,
Elen
Sordon à répondu l 29/08/2017 à 23:04
Bah personnellement, j'ai craqué et plutôt que d'attendre la suite en français, j'ai attaquer les tomes anglais. Et ça marche bien! Je m'étonne presque en bien de mon niveau. Même si parfois je dois relire trois fois une phrase pour être bien sur de tout comprendre, j'ai pas toucher une seule fois à un dictionnaire...
Par contre je dois avouer que d'avoir lu le début de la saga en français m'aide quand même beaucoup, déjà pour tous les termes inventés, que je n'aurait pas forcement détecté facilement en VO, et certaines récurrence de l'univers m'aide a bien comprendre les termes inconnus...
Mání à répondu l 06/10/2017 à 00:36
Elen, je n'avais pas vu ton commentaire ! Je vais t'envoyer un message sous peu ! (la honte sur tous les plans : en plus d'hiberner, je vais aller m'enterrer quelque part...)
Taaveren à répondu l 14/10/2017 à 12:04
sur mes posts précédents,j'avais ralé contre les éditions françaises,
surtout par frustration.
mais une fois que j'ai bien intégré le fait que raler ne changera rien(je suis assez têtu),j'ai moi aussi attaqué les tomes en anglais,je viens de finir the gathering storm, et ai bien entamé the towers of midnight.
j'encourage ceux qui comme moi n'ont pas la patience d'attendre à faire de même,
c'est en effet parfaitement accessible, et je rejoins sordon sur le fait qu'avoir lu les tomes précédents aide beaucoup à la compréhension.
en revanche,à la différence de sordon, j'ai besoin d'un dictionnaire,celui que j'avais dans mes lointaines années de lyçée,je crois que je l'ai moins utilisé à l'époque qu'en ce moment
j'utilise également un répertoire contenant tous les mots qui reviennent souvent
auxquels j'en rajoute un de temps en temps.
les débuts ont été ardus, notemment à chaque début de chapitre avec toutes les descriptions qui me donnaient du fil à retordre, les dialogues eux étaient beaucoup plus simples.
et qu'est-ce qu'il y a comme mots signifiant regarder
enfin je suis très heureux de pouvoir lire la suite, et après un tome et un quart
c'est de moins en moins difficile.

Je voulais dire également un mot sur les traductions:
ayant commencé par celle de de mallé et ayant poursuivi avec l'ancienne traduction(jusqu'au dernier livre publié en français), je trouvais celle de mallé meilleure, peut-être parce que j'avais commencé avec et que je m'y étais habitué,mais je suis plus sceptique maintenant que je dois traduire moi-même,et je me dis que l'ancienne traduction était plus juste qu'on le laissait entendre.
je pense à wise one, traduit par matriarche chez bragellone, et sagette avec l'ancienne traduction
maiden traduit par promise par bragellone et par vierge avec l'ancienne
et que dire de warder traduit par champion.
si le fait de passer de champion à lige entre les 2 traductions m'avait choqué,finalement l'interprétation avec lige, je trouve correspond mieux
Mání à répondu l 15/10/2017 à 01:40
Ça a déjà été discuté plein de fois, il doit bien y avoir une dizaine de sujets ouverts sur la comparaison des traductions et les préférences des uns et des autres

Mais je crois que ce qui était reproché à l'ancienne (ou aux anciennes) traduction(s) ne concernait pas seulement les termes choisis : apparemment, il y avait de grosses incohérences qui amenaient à d'énormes fautes de sens - comme le fait de voir des Aiels manier des épées, il me semble, ce genre de trucs... je ne sais pas trop, je n'ai lu le cycle qu'en anglais
<<
Tous les posts
La Pierre de Tear sur Facebook La Pierre de Tear sur Tweeter
La Boutique Pierre de Tear
Notre Boutique sur Amazon
La Pierre vous recommande
Joute 41 : les résultats
Venez féliciter les jouteurs !
Le joyau de Liana, par Aramina
Texte vainqueur de la joute 41 !
Lexique des anciens et nouveaux termes français
Petite aide à la compréhension de l'encyclopédie
La Newsletter Pierre de Tear
Abonnez vous à la newsletter pour recevoir les nouvelles de la Roue du Temps en exclusivité !