Joute 30 : Nouveau printemps
Joute 30 Texte J : Un nouveau monde
Le 29/03/2012 par Sordon non favori



°…Finir les rapports sur l'importation, régler le problème du stock de cristaux concentrateurs puis trouver un nouveau client pour la bière d'Arendil. Bon sang, quel bordel! Il faut que je range! Ah!, oui, il y a aussi le problème de la chaîne de production n° 3. Il faut transférer le travail sur les équipes 5 et 6. Et puis aussi… ?°
"Driiiiing!, Driiiiing!, Driiiiing!"
°Ah non! Pas maintenant!°
"Driiiiing! Drr…" " –Allo? Cohen, Compagnie Exoexport, j'écoute."
"-Ah! Monsieur Cohen! Savez-vous ce que je viens de recevoir? "
"- Heuu, non Monsieur."
"- Évidement! Vous êtes aussi lent d'esprit que médiocre à la tâche! J'ai reçu une plainte! Et forcément c'est de votre faute! J'ai là un rapport de l'atelier prouvant que vous avez ordonné la mise en bouteille de bière naine sur la chaîne 10. Est-ce exact Monsieur Cohen? "
"- Oui Monsieur, pour optimiser la production."
"- Mhhh je vois… Sauf que cette chaîne sert aussi à la mise en bouteille de l'hydromel de ma famille. Nous ne saurions tolérer que cet infâme breuvage pour gnomes contamine ce sublime nectar destiné à de respectables elfes!"
"-Monsieur, je vous garantis que les normes sanitaires sont…"
" - Non! Vous allez immédiatement trouver un autre moyen! Il est hors de question que la chaîne 10 serve à autre chose que les produits de ma famille. Est-ce clair monsieur Cohen?" "– Oui Monsieur! Je trouverai une solution Monsieur."
°petit con aux oreilles pointues! Il croit peut être que posséder 5% des actions lui donne tous les droits? Faites ceci !, faites comme ça ! Puisque il a de si bonnes idées, qu'il prenne ma place! Mais non, Mooooonsieur est chef, Mooonsieur est pépère dans son bureau!°
"- Ah oui, j'oubliais, vous me refaite encore une connerie dans ce genre et vous êtes viré! C'est clair? "
"– Oui Monsieur !"
°L'enfoiré! Utiliser la 10 pour la plus petite production et demerdez-vous! C'est un gâchis! Je comprends mieux pourquoi Jack me disait qu'il me plaignait… Et aussi pourquoi tant de personnes démissionnent de ce poste. °

"- Et bien alors, Albert! Tu en fais une tête! Ça ne va pas?"
"- Salut Jack…, " "Oh làààà! Non, toi ça va pas! Qu'est-ce qu'il y a?"
" Oh…, c'est rien, c'est rien… Non! S'il te plait ne t'assied pas sur le bureau. Je… J'ai du travail Jack."
"- Mouais, mais vu la tête que tu fais ça doit pas être "rien". Laisse-moi deviner, c'est le boss hein? Qu'est-ce qu'il a inventé cette fois? Non, non ne dit rien, ça pourrai t'amener plus d'ennuis.
Mais… entre toi et moi, ça ne ferait pas de mal à la boîte qu'il se fasse virer.
On peut toujours rêver pas vrai?
Tu sais Albert, t'es surement le meilleur ordonnanceur qu'on a eu depuis des années, mais si tu continues à bosser comme ça, tu cours au burn-out.
Et puis… Creuse pas trop. Ça plait pas à tout le monde en haut. C'est pas pour rien que tu as eu tant de prédécesseurs!"
" –J'en ai marre Jack… J'essaie de sauver cette boîte, mais quoi que je fasse, quelqu'un trouve à râler.
Et puis, regarde dehors! Ca fait des mois que ce ciel est gris! Et ces tas de neige gris, c'est dégueulasse! J'ai envie de voir le soleil Jack! De pouvoir respirer un air pur et d'entendre les oiseaux! Mais non, tout ce qu'on croise dehors, ce sont des chiens crevés, de la saleté, du froid et de la pollution! Et si le ciel n'est pas gris, c'est qu'il neige! Mais c'est pas comme si on était en campagne, non! Ça tient plus à la précipitation du smog qu'à des flocons!"
" -Mmmh… Ecoute, ce soir après le boulot je te paye un verre. Mais là il faut qu'on retourne bosser, sinon ça va jaser. Mais je parlerai à Alfia, tu sais la nouvelle au RH l'elfe avec les grosses loches! Même toi t'as pas pu la louper. Enfin, il se trouve qu'elle me doit un service…"
" –Jack… c'est gentil, mais ne te met pas dans des embrouilles pour moi. T'es un bon gars, tu ne mérites pas d'être blâmé pour un vieux con comme moi."
" – Mais qu'est-ce que tu racontes! Tu n'es ni vieux, ni con et je suis tout à fait capable de gérer ma vie! Un verre après le boulot, oublie pas!"

***

°Trois semaines déjà! Trois semaines qu'on m'a fait cette proposition! J'aurais dû me douter qu'il y avait quelque chose de pas normal à Exoexport! Tout était là, les achats démesurés, la diversification accélérée, les "disparitions de personnel" Et Jack! Il cachait bien son jeu! Comptable, tu parles! J'aurais peut-être mieux fait de me faire virer au final! Sauver le monde! Rien que ça. °
" –Encore en train d'rêver Monsieur Cohen? Ha! Vous les humains, on dirait qu'z-êtes toujours dans la lune! Même lorsqu'z êtes sérieux! C'est c'que j'trouve le plus incroyable chez vous! Comment faites-vous pour travailler autant alors qu'z-êtes même pas foutu de garder les pieds sur terre?"
" –Je sais pas Ilunes. On le fait c'est tout. Et puis, on n'est quand même pas toujours dans la lune!
Ce que je trouve incroyable moi, c'est que vous, les nains vous soyez de si bon techniciens, mais que vous ne soyez pas capables d'avoir des idées nouvelles! C'est vrai quoi, avec l'expérience que vous avez, vous devriez pouvoir vous passer de nous non?"
" –Ha! Surement pas… On est trop près du sol nous autres! Demande moi de te trouver un alliage particulier, j'te l'trouve, mais me d'mande surtout pas d'avoir d'l'imagination! Enfin, c'est pas pour ça qu'je v'nais. On a reçu de nouveaux rapports de Jack. Il vous fait savoir qu'vous d'vez vous démerder pour nous trouver d'autres convecteurs.
Y parait que vous manquez là-bas. Ha! Y z'arrivent plus à nous trouver des matériaux. Bon j'vous laisse, j'ai des gars qui sont pas fiche d'faire quelqu'chose si j'suis pas en train d'leur botter l'cul!"
" –Bonne chance!"
°Des convecteurs, ils en ont de bonnes! Qu'est-ce qu'il croit Jack? Si le sort du monde n'en dépendait pas, il pourrait se les mettre où je pense ses convecteurs… Bon, l'ingénieur aura peut-être une idée…°
" –Hello, dit-moi, c'est possible de se passer de convecteurs?"
" –Ha non, surement pas! On ne pourra jamais confiner le mal sans ça… "
" –Mmmhmmm. Dans ce cas, on a un problème… La livraison est annulée. On peut en fabriquer?"
" –Si on avait le matos pour… et encore, ça prendrait un temps fou. Non, il nous faut des convecteurs. Mais si on ne peut pas s'en faire livrer, alors on va devoir improviser… Tu as regardé du côté de la contrebande?"
" –Tu rigoles ou bien? On est au milieu de rien ici. Ou veux-tu que je trouve des contrebandiers? Et puis, je te rappelle que ce projet est secret. J'ai déjà bien assez de mal à faire venir les livraisons, alors si en plus je dois mettre des bandits sur le coup…"
" -Ah! Jack ne t'as pas tout dit alors… Ilunes, il était contrebandier avant… Comme la plupart des gars ici… C'aurait été trop difficile de faire venir autant de personnel "officiel". Tu devrais voir avec lui, il pourra peut-être t'aider. "
" –Dis-moi, tu trouves pas qu'il y a quelque chose de bizarre ici? Ok, je sais, le directeur d'Exoexport m'a tout expliqué… Le retour du mal, l'hiver sans fin, les gens qui dépriment. Selon lui, ça fait partie d'un plan plus grand… Mais si c'est vraiment LE mal qui revient, pourquoi c'est un projet secret? Pourquoi c'est une compagnie privée qui fait le boulot? Les États doivent bien être au courant tu ne crois pas? On devrait recevoir de l'aide de partout."
Et puis, ok j'y connais rien, mais comment une machine, si grande soit-elle pourrait vaincre le mal?"
" –Tu te poses trop de questions Albert… Mais, tu as au moins raison sur un point, on ne pourra pas vaincre le mal. L'installation a pour seul but de le retarder. Elle fera revenir le printemps.
C'est pour ça les convecteurs. Ça doit diriger les énergies noires vers des cristaux. On pourra alors y enfermer l'essence du mal qui s'est répandue dans le monde. Alors son influence sera diminuée, et les saisons reprendront leur cours normal. "
" –Ouais, tu dois avoir raison… je me pose trop de questions…"

" –Ilunes? Je voulais te poser une question."
" –Ouais, qu'est-ce qu'y a?"
" –Tes gars ont presque fini le boulot pas vrai?"
" –Ouais! C'est des sacrés gaillards. Et tous cas quand'j'suis là pour les surveiller."
" –Ca fait un moment que ça me travaille, mais… tu sais, les cristaux, avec le mal enfermé dedans. Y vont devenir quoi? Vous les nains, vous seriez capables de faire quoi avec un truc comme ça?"
" –Ah bennn… J'me suis jamais posé la question en fait. Mais j'suppose que l'dirlo va les cacher dans un coin. En tous cas, moi j'voudrais pas y toucher! Y a trop d'puissance dans ces trucs là… Sûr qu'on pourrait détruire le monde si on les utilisait comme y faut!" En tout cas, nous les nains, on pourrait!"
" –Ilunes, je crois pas qu'on devrait la finir. Tu crois vraiment que c'est "pour sauver le monde" qu'Exoexport fait ça? Y a un truc qui cloche dans tout ça!"
" –Albert… j'suis désolé. T'es un bon gars! Mais t'aurait pas du te poser autant de questions!"
" –Ilunes? Qu'est-ce que? Hmpffff!"

***

" –Jack? C'est Ilunes. On est prêt. Y nous manque plus qu'les derniers convecteurs et on pourra lancer la machine."
" –Et Albert? Tu as fait ce qu'on t'avait demandé?"
" –Ouais, y posera plus jamais d'questions… Les autres non plus d'ailleurs."
" –Alors c'est bien, faites revenir le printemps, Notre Printemps! Mouahahahaha!"

Pin'shae à répondu l 12/04/2012 à 19:23
Alooors un côté très jouissif à ce texte, voire Nayla-ien, si, si. L'idée est bonne, le style se prête bien à ce type d'histoire, bien que parfois un peu "confusant" par un excès de dialogues peut-être (?) Le style très oral rend la lecture à la fois sympathique et un peu difficile à suivre sur la longueur.
Sordon à répondu l 13/04/2012 à 00:17
Merci pour ton comentaire Pin'shae. J'en prends bonne note.
tu entends quoi par "Nayla-ien??? (désolé je suis pas un vieux de la vieille)
Je crains que se soit plus la question des deux page qui l'aie rendu confus, mais je peut me tromper...
Aramina à répondu l 16/04/2012 à 20:40
Pour Nayla-ien je pense qu'elle parlait des textes que pouvaient soumettre nayla... Qui étaient toujours à la fois drôles et un peu psychédéliques.

Sinon j'ai été un peu perdue à la première lecture, et j'ai adoré à la 3eme en gros . L'idée est vraiment bonne, et la construction est pas mal du tout. Pour moi le seul défaut est le côté "total" dialogue tel qu'il est présenté (même si, je sais, nous n'avions que 2 pages).
Perso j'aurais poussé un peu plus loin une idée que tu as abordée et que je trouve assez intelligente pour différencier les personnages: la différence de style de vocabulaire (avec le léger accent du nain). Sans tomber dans le stéréotype bien sur, leur donner une manière de parler bien a eux aiderait à la lisibilité et leur donnerait un peu plus de profondeur. Quitte à utiliser des polices de caractères différentes pour simuler des accents. Pour la plus part des perso je pense que c'est suffisant pour ce format.
Par contre j'aurais introduit des descriptions pour Albert. Pas forcement des pavés pour ne pas casser la dynamique du texte, mais juste des "une mèche noire collant à son front dégoulinant de sueur, Albert répondit..." enfin quelques détails qui permettraient non seulement de reprendre sa respiration (pour les gens comme moi qui lisent à voix haute dans leur tête ;p) mais qui permettent également de s'attacher plus au héros (et rend donc la fin encore plus intéressante )
Bref pour moi c'est un bon texte qui avec quelques retouches pourrait devenir un très très bon texte
Sordon à répondu l 16/04/2012 à 22:00
Oui, en fait c'était un peu un essai de style, et mon cahier des charges comportait le "Pas de narrateur" J'étais vraiment curieux de voir ce que cela pouvais donné. Et d’ailleurs ce fut un réel défit de fournir assez de contenu en deux pages, car cette manière d'écrire est très gourmande en place^^

Donc je retiens, cool, mais ne pas abuser... Et la présence du narrateur sous forme de didascalie serait plus classique, mais un grand plus quand même...

(d’ailleurs à tous ceux qui lisent ces commentaire, si vous avez un avis sur ce style, volontiers un petit mot à propos sans forcément pousser plus loin si vous avez peu de temps.)

En fait, à la vérité, je ne sais pas moi même à quoi ressemble vraiment Albert, à part que c'est un homme assez âgé^^ puisque qu'il représente l'acteur principale, il est normal qu'il ne parle pas de son apparence... Mais de nouveau, c'est lié à mon parti pris du départ...

Pour ce qui est du type de vocabulaire, j'ai effectivement tenté de différencier les personnes... Avec quatre "voc" différents, Albert, Jack, le nain et le chef. mais, je n'ai peut être pas assez marqué les différences?
Si je refait un texte dans le genre, j'y prendrai garde...

Et d’ailleurs, je m'autorise une petite digression : Le fait de devoir collé le texte dans un monde fantasy à également été un problème, puisque ma fiche d'écriture correspondait plutôt au monde réel... J’espère avoir su intégrer mon monde à la fantasy sans paraitre "forcé".

Et qui sais? J'ai pensé ce texte dans le rôle d'une préquelle(oui je sais, c'est ambigu, puisque la préquelle s'écrit APRÈS l'histoire^^)... Peut-être un jours, existera-t-il une suite?

Voilà, un grand merci à tous ceux qui on voté pour moi et vivement la prochaine joute, que je puisse me remettre dans le rôle de l'écrivain. (ce qui cela dit en passant est totalement à coté des mon parcourt professionnel^^ ) Vive la diversité

et le RP aussi
Aramina à répondu l 16/04/2012 à 22:22
Juste un mot pour dire que pour moi, non ça n'a pas paru "forcé" pour la fantasy. A un moment quand j'ai vu un nain, un elfe,des gnomes j'ai eu un peu peur du syndrome naheulbeuk and co. Mais en fait avec l'aspect recrutement dans la contrebande ça colle tout à fait et ça me parait même logique
Sordon à répondu l 16/04/2012 à 22:47
ouf alors
Keiran à répondu l 18/04/2012 à 11:13
Alors voici mes petites impressions J'ai eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec ce texte à cause de son style et de la forme. Je trouve ça fun de s'essayer dans quelque chose, dans le cas présent le "full dialogue", mais personnellement, ça m'a rebuté, je me suis forcée à la lecture et pour ma part, c'est la meilleure façon de me perdre :/ J'ai trouvé que ça desservait le texte. Sinon pour le fond, ça m'a légèrement fait penser au côté loufoque des Pratchett (le ton familier surtout), le côté agréable et fluide à lire en moins.
Ceci-dit tu as été 4e, donc je pense que tu as du toucher d'autres personnes que moi ^^
Pin'shae à répondu l 18/04/2012 à 12:40
Oui je suis d'accord avec Aramina, j'ai eu peur du "gros pastiche déjà vu", à la Naheulbeuk.

Il m'a fallu des efforts pour entrer dans le texte, à cause de l'emploi continu des dialogues, et c'est dommage car certains lecteurs n'auront pas toujours envie de le fournir. J'avoue l'avoir fait car j'ai pensé que Nayla pouvait être à l'origine de cet texte, et ses idées étaient souvent formidables, donc j'avais envie d'aller plus loin que le simple côté "touffu". Nayla est une ancienne qui participait souvent aux joutes avec des textes un peu flamboyants et rococo, comme celui ci. Elle affectionnait aussi le théâtre. Voilà, pour moi, cette comparaison est un compliment en même temps qu'une invitation à plus de clarté.
Une fois l'effort de rentrer dans le texte fourni, on découvre une idée géniale et machiavélique comme je les aime (MUHAHHAHA!). Le côté multinationale transposée dans un monde fantasy, m'a semblé (au contraire de ce que tu sembles craindre) très intéressant et amusant. C'est cette originalité qui m'a plu, plus que le style.
Certes les dialogues apportent du dynamisme et renforcent encore cette impression de modernité du texte, mais il est vrai que c'est aussi ce qui complique la lecture. Tu es sans doute un peu tombé dans l'excès, et on aurait voulu "des respirations" dans le texte comme dit Aramina. Peut être sous forme de didascalies, descriptions ou de mise en pages, je ne sais pas.

Pour conclure, avec quelques améliorations ce texte pourrait être un très grand texte.
Galain à répondu l 18/04/2012 à 21:33
Ce texte me fait penser, même si les liens ne sont pas évident, à la nouvelle "Galons et Galaxie" de Umberto Eco : je te conseilles de la lire - c'est dans Comment voyage avec un saumon et ça se trouve sur internet aussi - si tu ne connais pas Sordon, ça devrait te plaire.

Je trouve l'idée vraiment intéressante, elle manque, pour le coup, un peu de place pour ce développer complétement. La lecture est rendue un peu difficile par la ponctuation du dialogue qui manque, je trouve, un poil de clarté. Après, je trouve que la forme et l'idée de la multinational est meilleur que l'histoire en elle-même. J'ai pas spécialement accroché à l'idée de la fin du monde, des cristaux et du retour du Mal : j'ai trouvé l'idée un peu classique, enfin je ne sais pas. Il y a un décalage entre le ton, la forme et le fond. Le ton est vraiment intéressant et possiblement génial s'il se développe sur plus de pages. La forme est sympa et agréable si on règle le problème de la ponctuation. Mais le fond est je trouve un peu simple et décalé par rapport au reste et ça dessert un peu l'ensemble.

Limite, il y aurait quelque chose à jouer sous forme théâtrale...