Lecture de Crossroads of Twilight : Questions de compréhension
(Sujet créé par BradPriwin l 07/08/17 à 17:36)
non favori


Me revoilà pour la lecture de ce dixième tome !

Une fois encore, je poursuis la lecture de la saga en VO, trop impatient que je suis ! Avec l'aide des pages wiki, je vais essayer de bien comprendre tous les événements avec mon niveau en anglais. J'utilise donc ce sujet pour poser toutes mes questions, mais surtout pour bien résumer dans ma tête comme je l'avais fait la dernière fois !

J'ai commencé Crossroads of Twilight aujourd'hui, j'en suis à la moitié du prologue environ. Je commencerai donc lorsque je l'aurai fini !



Aller en bas de page
<< Page précédente
Tous les posts
Nawel
19/08/2017 21:49
Ménestrel stagiaire


Mais je t'en prie

Oui, les premières éditions françaises ont clairement déconné en coupant systématiquement les tomes en deux ; beaucoup plus cher, et beaucoup moins "prenant" au fur et à mesure que l'histoire avance et qu'elle se ramifie. Typiquement là, la première partie de Crossroads of Twilight éditée séparément c'est un coup à arrêter la série direct. Pas étonnant qu'ils aient pas pu aller au bout.

BradPriwin
20/08/2017 12:34


[Spoil : Chapitres 18-20]

Sur le chapitre 18, je ne vois pas grand-chose à dire, surtout que j'avais un mal de tête au moment où je l'ai lu donc certaines informations m'ont échappé. Egwene acquiert apparemment une réputation similaire à "Sereille Bagand" qui, d'après le wiki, était une Chaire d'Amyrlin et Maîtresse des Novices de l'Ajah Blanche à la discipline bien sévère. Egwene craint donc, à cause des punitions que reçoivent les filles des Deux Rivières, qu'on se souvienne ainsi d'elle dans un siècle. De son côté, Siuan s'occupe du remplacement de "Sitters" ayant quitté la Tour en vue de négociations. Diverses rumeurs tombent concernant le Seanchan, Rand, la mort du Roi Alsalam en Arad Doman, tout cela les exhorte à faire une réunion le plus vite possible.

Arrive l'un de mes passages préférés de ce tome. Après une sempiternelle description de chaque Aes Sedai comme Robert Jordan aime bien en donner, un débat s'ouvre suite aux événements du tome précédent : un grand flux de saidin a été ressenti, ce qui en inquiète plus d'une. Egwene fait alors une proposition controversable : pour reconquérir la Tour Blanche, il ne faut pas seulement préparer l'avenir des Aes Sedai mais aussi des Asha'man. C'est là qu'on voit que le choix de la souillure du saidin n'était pas seulement une décision audacieuse, mais aussi déterminant et évolutif. De nombreuses Aes Sedai ont peur, peur de ce que les hommes pouvant canaliser sont capables de faire. L'idée des Asha'man les révulsait déjà, elles ne les considèrent même pas comme de vrais "canaliseurs", alors s'allier avec eux... Ce genre de discours peut être transposable à maints cas réels quand j'y pense. Elles leur imputent la Destruction du Monde et la fin de l'Age des Légendes et bien d'autres maux. Mais même si le vote n'est pas unanime, Egwene étant l'une des seules ouvertes d'esprit de par son amitié avec Rand, l'alliance est acceptée. D'après le wiki, celles qui refusent sont les mêmes ayant proposé de négocier avec Elaida...

Je suis même allé lire le wiki sur ce fameux "Age des Légendes" après avoir lu ce chapitre, pure curiosité j'imagine. Il semblerait que cette époque fut une belle utopie : moyenne d'âge allant de 150 à 200 ans (700 pour les Aes Sedai), taux de criminalité et de pauvreté très bas, technologie développée (limite futuriste)... Mais bon, ça n'aurait pas été intéressant de traiter cette époque

Le chapitre 20 s'ouvre dès la fin du précédent, lorsqu'il faut décider quelle délégation il faudra envoyer. Du côté d'Egwene, quand bien même ses maux de tête semblent se calmer, elle ne mange ni ne dort beaucoup. Inquiète quant aux événements à venir, elle décide de se plonger dans le monde des rêves et de communiquer avec Elayne faute de pouvoir le faire avec Rand (protégé), avec Gawyn ou avec Nynaeve (qui l'ignore carrément ). Mais ce n'est pas Elayne qui répond au téléphone , impossible puisqu'elle est enceinte, mais Aviendha. Les deux joyeuses luronnes discutent des derniers événements, toujours sans nouvelles de Rand et Nynaeve. Aviendha affirme que les "Wise Ones" ne seraient pas pour une alliance avec la Tour Noire (alors qu'elle lui reproche d'être trop misandre) et que Mazrim Taim est quelqu'un de très dangereux (et là je suis d'accord).

Egwene se retrouve plongée dans ses rêves, et juste avec ce passage, je maintiens ce que je dis : les fans ont beau mieux apprécier Nynaeve qu'elle, elle reste mon personnage féminin favori parmi les principaux
. Outre sa vision de Mat, elle voit qu'une femme seanchanienne la sauve et voit le Seanchan envahir la Tour Blanche. Le traumatisme semble la hanter jusque dans ses rêves... Elle en a essuyé des vertes et pas mûres avant d'arriver jusque là et elle n'a pas fini d'en baver, d'où mon empathie pour elle, d'autant que ses soupçons ne sont pas totalement anodins en considérant que le Seanchan gagne du terrain et qu'ils sont opposés aux Aes Sedai vu ce qu'ils font des femmes qui canalisent.

À son réveil, Egwene reçoit une mauvaise nouvelle :




Et moi j'étais déjà à faire plein de soupçons, mais non, le wiki m'a spoilé, je devrais faire gaffe !




Nawel
20/08/2017 14:42
Ménestrel stagiaire


[Chapitres 18-20]

Tout est dit je pense, ou alors j'ai déjà oublié des trucs.

Juste une petite erreur de compréhension, mais négligeable, c'est que ce n'est pas Egwene qui propose une alliance avec les Asha'mans mais une Soeur Brune dont le nom m'échappe. En fait les Soeurs pensent que les Réprouvés sont derrière les flux de saidin et saidar ressentis, et devant une telle puissance elles n'ont pas d'autre choix que d'agrandir leurs cercles (limités à 13 soeurs maximums en théorie). Sauf que pour dépasser le nombre de 13 soeurs, il faut au moins 1 homme, d'où, pour elles, la nécessité de s'allier avec la Tour Noire.

Après, le groupe des Soeurs qui ont proposé de négocier avec Elaida sont de mèche, semblent le cacher, mais pour quoi, pour qui... ? Peut-êtres sont-elles des espionnes au service d'Elaida, mais pour l'instant on ne ne peut que supposer.

Concernant les maux de têtes d'Egwene, ça me semble carrément clairs qu'ils sont dus à l'action d'Halima (aka. Aran'gar, ce qu'on sait depuis au moins tome je crois ) qui se sert de ça pour s'approcher d'Egwene, avoir ses confidences etc. D'ailleurs Halima est la secrétaire de Delana, qui est de l'Ajah Noire (ce qu'on sait aussi depuis quelques temps) ; et souviens-toi, c'est Halima qui a délivré Moghedien de son a'dam lorsqu'elle était détenue par Egwene.

Concernant Taim, on ne l'a pas encore vu dans ce tome, ni de près ni de loin, mais je suis assez d'accord avec toi ; ça me surprendrait à peine qu'il soit un Ami du Ténébreux. D'ailleurs je me demande si ça avait pas été sous-entendu lors d'un POV de l'un des Asha'mans qui traquait Rand à Far Madding.

#TeamEgwene sans réserve ; Nynaeve est juste imblairable. D'ailleurs on va avoir droit à une description de l'ex-Sagette des Deux Rivières par le POV de Cadsuane qui m'a juste fait beaucoup trop plaisir. Sur ce coup-là, Lan a merdé sévère.
BradPriwin
20/08/2017 17:45


Tu viens encore de confirmer que j'oublie bien des choses ! Je me souviens vaguement qu'Aran'gar s'infiltrait sous une fausse identité, mais je ne me souvenais pas du nom, ni du fait que c'était elle qui avait délivré Moghedien (ça date du tome 6 je pense ? Ça remonte un peu pour moi ). Par contre, il me semble que c'était Nynaeve qui détenait Moghedien et non Egwene. Ça je m'en souviens assez bien : dans le tome 4 on nous tease tout du long Moghedien comme LA Némésis de Nynaeve, résultat elle la bat sans trop de souci. Elle se venge dans le tome suivant mais se fait capturer par inadvertance/imprudence, PLS magistral, elle devient une servante, je crois que pour une Forsaken on ne pouvait pas faire plus humiliant...

Je m'égare un peu ! Comme je l'ai dit dans un précédent message, il y a déjà tellement de personnages, en anglais je suis plus occupé à bien comprendre ce qui se dit qu'à retenir les noms. J'avais vu sur le wiki anglais, il me semble que la saga totalise 1075 personnages masculins et 1175 personnages féminins environ !
Nawel
20/08/2017 18:55
Ménestrel stagiaire





Le nombre de personnages, c'est juste énorme. Je pense que Jordan lui-même devait avoir des fiches mémos ou des post-its un peu partout pour se rappeler qui est qui Et il a du bien se creuser la tête pour tous les noms...
BradPriwin
22/08/2017 17:54


[SPOIL : Chapitres 21-23]

Les chapitres 21 et 22 se centrent sur les événements vus depuis la Tour Blanche. Le premier chapitre est du point de vue d'Alviarin, Aes Sedai de l'Ajah Blanche et à la tête de l'Ajah Noire (douce ironie), "Keeper" d'Elaida et, d'après le dessin du wiki, formant un duo de "méchantes démoniaques" avec elle. Revenant de Tremalking, Alviarin est un peu embêtée à cause de la méchante Mesaana qui rôde dans les parages, elle semble un peu effrayée par ses pouvoirs. Eh oui, en tant que "Darkfriend", la malheureuse n'a guère le choix : soit elle obéit bien à ses directives soit elle périt dans d'atroces et de terribles souffrances. Sur cette pensée joyeuse, une petite réunion avec sa maîtresse (au sens propre du terme je crois) et d'autres Aes Sedai. Elles ont appris que les rebelles sont aux portes de Tar Valon. Certaines Aes Sedai proposent des négociations, mais Elaida n'a pas l'air très très d'accord. Elaida préférerait des négociations qui aboutirait en la destruction de l'Ajah Bleue et les rebelles se mettant à leur service. Suite à d'autres nouvelles impliquant la Tour Noire et des Aes Sedai au service de Rand, Elaida retire le titre de "Keeper" à Alviaran, la blâmant pour son absence lorsque les rebelles arrivaient. Et si ce n'était pas suffisant, la pauvre fera face à Mesaana accompagné d'un très joli Myrddraal et elle ne peut pas utiliser la Source pour se défendre. Elle se voit donc marquée et a pour mission de traquer ceux qui traquent l'Ajah Noire, donc elle va traquer des traqueurs !

Le deuxième chapitre se focalise sur Pevara, une joyeuse luronne de l'Ajah Rouge, dégustant un bon vin (rouge ?) avec son amie Tarna récemment nommée "Keeper of the Chronicles." Cette femme guillerette a perdu sa famille bien des années plus tôt, son frère tué à douze ans par un "Darkfriend", aussi se sent-elle mal à l'aise lorsque le sujet des Asha'man est mentionné. Après une réflexion philosophique sur l'influence du Dragon Réincarné sur l'avenir, Tarna mentionne des Asha'man croisé dans un village et propose une idée folle qu'Elaida doit forcément accepter : tenter de les recruter comme Liges, car ce serait la meilleure manière de les contrôler.

Le chapitre suivant nous ramène du point de vue de Cadsuane, et comme j'ai déjà beaucoup écrit je résumerais par : elle se pose plein de questions, elle regarde Lan s'entraîner avec Jahar, elle fait quelques réflexions sur la relation entre Nynaeve et Lan (pensant même que Nyaneve est intelligente... quand elle se sert de son cerveau ), on parle aussi de prendre des Asha'man comme Liges, puis elle rencontre Rand et discute de la manière de remporter la guerre en se basant sur la stratégie du Seanchan invaincu : apprendre de ses erreurs ou des avantages de l'ennemi.
Nawel
22/08/2017 20:44
Ménestrel stagiaire


Ayant pas mal avancé j'ai forcément oublié des détails mais allons à l'essentiel

[Chapitres 21-23]

Déjà, comment ça "maîtresse au sens propre du terme" ? Elaida est en théorie la supérieure d'Alviarin, mais cette-dernière la faisait chanter en détenant des informations qui, si elles étaient transmises à l'Assemblée, seraient cause de la destitution d'Elaida. Et Alviarin en profite carrément pour torturer l'Amyrlin.

Plutôt qu'une "réunion", Alviarin déboule dans le bureau d'Elaida et tombe pendant un entretien entre l'ancienne consiellère de Morgase et un certain nombre de Députées. Pour tout ce qui concerne les négociations, je suis OK, et en effet elle retire l'étole de Keeper à Alviarin (et par là reprend le contrôle de la Tour), dans la mesure où 1) le chantage ne tient plus et 2) elle est sur le point d'acquérir des preuves comme quoi Alviarin est de l'Ajah Noire.

Du coup, celle-ci panique, arrive dans sa chambre et tombe sur Mesaana qui est sur le point de la torturer - ou pire - avant que ne débarque Shaidar Haran qui "sauve" Alviarin et punit Mesaana, en chargeant comme tu l'as dit Alviarin de rassembler l'Ajah Noire et éliminer les Soeurs qui les traquent.

J'avais complètement oublié que Tarna était la nouvelle Gardienne, comme quoi ...

Et oui, pour tout le reste je suis d'accord ; je rajouterai juste qu'au-delà du Liage entre Asha'mans et Aes Sedai, des rapprochements plus "intimes" commencent à se créer. Un peu de love dans ce monde de brutes.
BradPriwin
22/08/2017 21:26


Non mais la blague sur le mot "maîtresse" était un jeu de mot par rapport au sens "amante"... J'ai eu quelques pensées "impures" en voyant leur dessin sur le wiki et en repensant aux pillow friends... J'avais oublié qu'Alviarin torturait Elaida, mais elle semble avoir repris le dessus !

Tu as pas mal avancé ? C'est possible vu que je progresse à un rythme d'escargot... Allez, si tout va bien, je termine d'ici la fin de la semaine ! Je n'escompte pas des événements fabuleux d'ici le bout de ce tome, mais ce n'était pas aussi désagréable que sa réputation le disait, donc à mon avis, je lui attribuerai un 6/10.
Nawel
22/08/2017 21:59
Ménestrel stagiaire


Ah ok au temps pour moi !!
Normalement je finis ce soir ou demain, mais le suivant est pas encore arrivé. En tout cas la dernière partie du livre relève vraiment l'ensemble, un peu trop plat j'ai trouvé
BradPriwin
23/08/2017 17:34


Moi je devrais finir ce week-end mais je n'achèterais le tome suivant (et le dernier écrit par Robert Jordan ) après mes examens, vers la rentrée, tu risques donc d'avoir de l'avance. Enfin tu me laisses quand même résumer les chapitres alors que tu les a déjà lus !

[SPOIL : Chapitres 24-26]

Ce chapitre se centre aussi sur le groupe de Rand. On a droit à son POV, la première fois en plus de 500 pages sachant qu'il est le personnage principal, ça me rappelle le tome 3 ! Pendant que notre cher protagoniste est blotti dans les bras de la douce Min, cherchant à tout prix à la protéger autant que Elayne et Aviendha, Lews Therin lui parle encore, comme quoi personne n'est digne de confiance, etc... Des gens apparus dans le prologue arrivent alors, notamment Bashere et Logain. Pratiquement toutes les Aes Sedai sont liées aux Asha'man et Min prédit un avenir sombre pour Bashere (oui j'ai mis "et" alors que les informations n'ont aucun rapport). On revoit aussi Loial, celui qui a terminé comme Thom et Lan : on le pensait personnage principal au premier tome puis il est devenu secondaire. Loial est d'ailleurs une pauvre victime du matriarcat, puisqu'il tente d'échapper à son mariage qui l'obligerait à rester chez lui alors qu'il souhaite encore vivre de grandes aventures (et accessoirement écrire son roman). Rand a ensuite une réunion avec Logain et Bashere et il n'est pas très très content des liens entre Aes Sedai et Asha'man. Il faut dire qu'il y a eu mépris : Taim leur a ordonné de le faire en prétextant que cela venait de Rand. Tout cela est suspicieux... On en viendrait même à penser que la Tour Noire serait plus loyale à Taim qu'à Rand.

Dans les deux chapitres suivants, nous revoyons notre cher Perrin ! Et le pauvre possède une carte qu'il n'arrive pas à déchiffrer, on ne lui pas rapporté de prisonniers, alors ni une, ni deux, ils voyagent à So Habor. Dès qu'ils arrivent, tout leur paraît désertique et la ville leur semble sombre sous un ciel pourtant ensoleillé. Ils trouvent une auberge où ils arrivent à négocier avec la patronne selon la technique : "Faire croire qu'on est pauvre pour avoir une petite faveur et faire croire qu'on est riche pour avoir une grande faveur". Perrin et Berelain achètent des grains pour nourrir leur armée mais bon, l'endroit reste quand même malsain et vide... Un piège imminent ?
Nawel
25/08/2017 13:25
Ménestrel stagiaire


Je t'ai laissé résumer les chapitres parce que je pensais que ça te ferait plaisir De toute façon ça commence à dater un peu pour moi.


[Chapitres 24-26]

Rien à redire sur le Rand's POV ; en effet je pense qu'on va très vite voir un affrontement Rand vs Taim, voire Rand + Tour Blanche d'Egwene + Logain et Asha'mans fidèles au Dragon VS. Taim + Tour Noire. Même si le "très vite" est à relativiser...

Trois petits suppléments au passage de Perrin : à leur arrivée à So Habor ils aperçoivent un des reptiles volants des Seanchans, donc ils sont pas loin les bougres ; les gardes sur les remparts les prennent pour des mort-vivants - alors soit les herbes de So Habor sont pas nettes, soit petit soucis en perspective ; et enfin So Habor est censée être une ville ayant des ressources en abondance, et pourtant les gens semblent ne pas manger depuis plusieurs mois...

Bref, j'ai eu un peu l'impression en lisant ce passage qu'il fallait étoffer l'intrigue autour de Perrin tout en continuant à la faire traîner en longueur. Néanmoins, les chapitres suivants apportent - enfin - un peu de nouveauté - pas non plus des masses - dans la quête de Perrin Aybara t'Bashere, Seigneur des Deux Rivières et tutti quanti.
BradPriwin
25/08/2017 18:06


Si tu me laisses ce plaisir je vais continuer !

[Spoil : Chapitres 27-29]

Tout en ramenant les grains à son campement, ce qui n'est pas aisé, quelle ne fut pas la surprise de Perrin en croisant la bande à Masema ! Hari, l'un des hommes de mains de Masema et non un héros d'une célèbre saga littéraire, est en train de torturer un Shaido avec du charbon chaud (ouch !). Mais Perrin parvient à s'imposer avec sa fameuse hache, choquant même Masema. Il croise ensuite Elyas et lui dit qu'il aime se battre à la hache, Elyas lui fait donc la morale. Ils tentent aussi d'interroger le prisonnier mais n'obtiennent pas beaucoup d'informations. Trois jours plus tard, alors que Balwer cherche Maighdin, mais le Shaido est déjà parti. On apprend alors qu'une armée du Seanchean, composé de Taraboners et d'une douzaine de damanes chasse aussi le Shaido. Ils veulent donc, non sans réticence, conclure une alliance avec eux.

Rendez-vous au prochain tome pour avoir la suite, merci cliffhanger

Revenons du côté de Mat ! Son groupe voyage de ville en ville, évitant autant que possible le Seanchan. Notre sympathique protagoniste devient suspicieux, mais heureusement, grâce à son médaillon, il peut repérer les femmes qui canalisent. Il rend aussi visite à Tuon qui aime le taquiner, et une véritable relation semble se développer entre eux deux. Ils jouent à quelques jeux, font quelques promenades, Mat parle avec nostalgie de son passé, il craint une trahison de Tuon... Mais celle-ci lui fait une requête et à la prochaine ville, ils partent faire du shopping avec sa servante ! Un peu maladroit, Mat se bouscule contre plein de gens, le sel est le principal commerce de la ville (j'ai l'impression de balancer les infos aléatoirement). En parallèle, il repense à ce qu'a dit Tuon, aux serments sur le mariage avec sa tradition, au fait qu'elle prétende avoir entraîné des damane (laissant supposer qu'elle puisse canaliser, Mat craint ce destin). Ah, et Egeanin a un médaillon bizarre qui la fait convulser mais Bayle semble s'y être habitué.

Ils apprennent alors que Renna, les a trahis, a volé un cheval et s'enfuit vers Coramen. Mat et Haram la poursuivent et la rattrapent juste avant qu'elle n'atteigne le camp Seanchan, par dépit Mat demande à Haram de tirer et elle meurt d'un carreau d'arbalète. Craintive vis à vis de cette trahison, Tuon décide de s'affirmer en tant que Haute Dame et espère que son influence préservera son groupe du mal. Mais avec la conception pragmatique de la justice de Tuon et son comportement, Mat a quand même un peu peur !

Je termine ce tome demain, après presque trois semaines de lecture ! J'y serais allé plus lentement que pour le tome 1...
Nawel
25/08/2017 19:24
Ménestrel stagiaire


[Chapitres 27-28]

Je sais pas trop ce que tu entends par "s'imposer", mais très clairement Perrin torture un des Chiens de Pierre capturé en lui coupant la main, puis en demandant à une Aes Sedai présente de le guérir, et en lui disant ensuite que ça allait continuer comme ça jusqu'à ce que les 4 ou 5 Aiels capturés donnent les mêmes réponses. Apparemment c'était efficace puisque les Aiels tombent d'accord pour dire qu'ils ne savaient rien concernant Faile. Tout ça pour ça.
Bref, son geste le dégoûte, et Perrin décide d'abandonner - enfin ! - sa hache.
Et en effet, Perrin étant prêt à tout pour sauver son acariâtre de femme, s'apprête à s'allier aux Seanchans.


Par contre le coup d'Egeanin... En fait Egeanin a été poignardée par Renna, et elle convulse à cause de la Guérison qu'exerce sur elle une Aes Sedai présente dans leur groupe. De retour parmi nous, Egeanin leur explique pourquoi Renna l'a poignardée, ce que nous, lecteurs, étions déjà censés savoir ; Egeanin a appris que les sul'dams aussi devaient canaliser, et non pas uniquement les damanes. Et en effet, vu que Tuon est capable de dresser des damanes par le biais de l'a'dam, cela signifie qu'elle est également en mesure de canaliser.
Bref, ni une, ni deux, pour sauver Tuon plus que pour sauver sa propre peau, bien qu'il ne le voie pas forcément comme ça, Mat ordonne à ses hommes d'abattre Renna. Et à son retour, comme tu l'as dit, Tuon se la joue Haute Dame et assure le cirque de Luca de sa protection. Et en dépit de son attitude sèche envers Mat, elle porte sur elle un cadeau qu'il lui avait offert il y a quelques temps... Bref, y'a de l'amour dans l'air.

BradPriwin
25/08/2017 19:31


J'avais compris un truc avec le médaillon... J'ai encore lu en diagonale semblerait-il

Surtout que c'est assez logique, le coup du personnage poignardé par un traître qui s'enfuit a été fait à maintes reprises dans la fiction !

Oui pour l'histoire des sul'dam qui savent canaliser, je me suis demandé : "C'est censé être une révélation ? On le sait depuis le tome 2, quand Egwene a mis l'ad'am à sa propre sul'dam !". Enfin parfois les personnages apprennent des révélations évidentes bien en retard...
Nawel
25/08/2017 20:29
Ménestrel stagiaire


Ben ça me semble loin maintenant mais il y avait eu une histoire de médaillon que Mat avait acheté pour offrir à Tuon, qui l'a donné à sa servante qui l'a donné à Egeanin, ce qui la retirait du Sang ; mais suite à ça elle avait balancé le médaillon à perpet', pour le plus grand désarroi de Mat qui l'avait payé une fortune. Je sais pas si c'est de ce médaillon dont il s'agit, ou s'il y a encore autre chose, mais quoi qu'il en soit elle a bien été poignardée par - feu - Renna.

Oui c'est sur, et en même temps ça donne aussi du poids, parfois, aux intrigues. Mais c'est vrai que du coup, une telle révélation qui a franchement une ampleur considérable est traitée assez brièvement, d'autant que le sujet avait été abordé y'a moult temps. On aura surement l'occasion d'y revenir dans le tome suivant

BradPriwin
26/08/2017 18:32


Tome 10 enfin achevé après 19 jours de lecture ! (Oui j'ai compté)

Le dernier chapitre était intéressant mais pas palpitant, dommage car même dans des tomes plus lents Robert Jordan était toujours parvenu à conclure sur une note mémorable, à l'image du tome 9 où le final bouleverse tout l'univers connu.

Ce dernier chapitre se centre sur Egwene, toujours envahie par ses responsabilités alors que les Aes Sedai commencent perdre patience. Pour cause, Kairen Stang a été assassinée de la même manière que la précédente victime, ce qui est compromettant pour l'alliance avec les Asha'man. De plus, elle appartenait également à l'Ajah Bleue, le complot est donc dirigé spécifiquement contre elles ? Elle rencontre quelques personnes, notamment Siuan dans un dialogue tout à fait naturel où elle l'explose de background sur les précédentes Amyrlin. Egwene tente d'en retenir quelques leçons sur sa façon de diriger ce beau monde. Elle n'est pas contente de l'attitude de certaines, comme Tiana qui met trois/quatre jours à signaler la disparition de Nicola sans savoir précisément quand elle est partie. Puis elle est un peu triste aussi, car hormis Anaiya - un peu décédée-, ainsi que Siuan et Leane, personne ne croit qu'elle est une Rêveuse. Elle rencontre aussi Maigan, remplaçante de Anaiya en tant que représentante de l'Ajah Bleue. Autrefois elle était une alliée fidèle de Siuan, maintenant ce n'est plus trop le cas donc sa loyauté est un peu remise en doute et c'est dommage car il s'agit d'une bonne candidate. Mais bon, vu qu'elle porte le blâme à Siuan pour la destruction de la Tour Blanche... Une petite débat entre l'échec du début des négociations aboutit à un autre débat sur la Tour Noire. Egwene suggère que Logain est coupable des meurtres, puis les deux autres Aes Sedai embraient sur une manière de contrôler les Asha'man en tant que Liges : transformer le lien en "Compulsion". Je ne sais plus exactement ce que c'est, mais Egwene est catégoriquement contre, donc ce ne doit pas être très sympathique. À charge de revanche contre sa proposition de renoncer aux serments des Aes Sedai....

Egwene part ensuite du camp en cachette (Siuan est la seule informée) et se dirige vers la Tour Blanche, mais en arrivant là-bas, elle est reconnue ! Quelqu'un l'a donc trahie, mais qui ? Serait-ce Halima dont on est déjà informé ou quelqu'un d'autre pour plus de surprise !

Cliffhanger !

Epilogue : Bashere rencontre Rand et lui dit que le Seanchean est prêt à l'aider et même à la rencontrer... Ils veulent lui présenter "La Fille des Neuf Lunes", sûrement pas la vraie puisqu'elle est avec Mat...

Cliffhanger par-dessus un cliffhanger ! Il a osé !

Bon, je vais attendre mi-septembre avant de me procurer le tome suivant et avoir des réponses à ces questions à moitié évidentes. En attendant, je vais écrire une critique, plus petite que les autres car il y a moins à dire sur ce tome.
Nawel
26/08/2017 19:37
Ménestrel stagiaire


Rien à redire, everything's all right, ou alors j'ai mal compris également.

La Compulsion c'est un tissage oublié très utilisé par les Réprouvés qui consiste à mettre une personne dans un tel état d'extase qu'elle ne désire qu'obéir à celui/celle qui la Compulse. Un tissage de manipulation donc, qu'affectionne énormément Graendal, mais également Moghedien, qui s'était servie de la Compulsion contre Elayne et Nynaeve à Tanchico - mais si, rappelle-toi ! Pas étonnant donc qu'Egwene soit réticente à l'idée d'en faire usage, même vas-à-vis des Asha'mans (un peu comme le sortilège d'Impero dans Harry Potter en fait ).


En tout cas, sache que le prologue du tome suivant est peut-être aussi dense en termes d'intrigues et cie. que l'ensemble du tome 10 à lui tout seul ! Je n'en dis pas plus, bonne continuation
BradPriwin
27/08/2017 11:42


Je ne m'en souviens pas mais oui c'est bien le genre de Moghedien un tel tissage

Et est-ce que le Seanchan s'en servirait sur les damanes ? Ça ne m'étonnerait même pas vu que certaines damanes sont "heureuses" de leur condition...

Par contre je vais devoir attendre un peu avant de débuter le tome 11 et d'ouvrir le sujet, tu auras certainement bien avancé, si pas terminé ! Mais oui j'avais bien entendu dire que le tome 11 accélérait les choses, reprenant le rythme de "l'âge d'or" de la saga (tomes 2 à 5 pour moi). Les plus cyniques diraient que Robert Jordan sentait sa santé décliner...

Tu lis dans quelle édition ? Parce que le tome 9, que j'ai acheté à 9 euros, c'était celui de l'édition "Tor Books" (avec les dessins style "rétro") tandis que le tome 10 vient de l'édition Orbit (avec le simple symbole de la Roue du Temps comme pour Bragelonne), parce que la version "Tor Books" du tome 10 sur Amazon coûtait 31 euros contre 9 euros pour l'édition Orbit du tome 10... Les deux ont leurs avantages. Le tome 9 est plus "compact" mais l'édition est bien soignée, avec notamment une carte en couleur et papier glacée. Le tome 10 est plus "souple", peut-être trop car la couverture ne semble pas bien solide...
Nawel
28/08/2017 13:32
Ménestrel stagiaire


Non les Seanchans ne s'en servent pas sur les damanes ; si certaines sont heureuses de leur condition c'est à cause d'une torture psychologique et d'un gros lavage de cerveau saupoudré peut-être de syndrome de Stockholm

Quel que soient les raisons, le tome 11 est un régal je trouve !


Concernant les éditions j'ai un peu de tout, j'achète toujours le moins cher d'occas' sur Amazon
Donc j'ai du Orbit pour CoT, du Tor en format pocket pour Towers of Midnight, et du Tor aussi pour Knife of Dreams mais grand format avec couverture rigide. Et chaque fois c'est aux alentours de 3-4 euros (à l'exception d'un, je sais plus lequel, qui a coûté 9 euros), plus 2-3 euros de frais de port parfois.
Le seul véritable avantage/inconvénient que je regarde c'est le prix Après je trouve la lecture du 11 (Tor, grand format couverture rigide) plus agréable, mais moins pratique si tu dois le trimballer, forcément. J'avais un peu peur en effet que le 10, Orbit souple, soit un peu fragile, surtout d'occasion, mais finalement ça l'a fait. Après il vivra peut-être plus difficilement une 2ème lecture :/
En tout cas avec les premières éditions françaises, j'ai eu parfois des feuillets de 100 pages qui se détachaient quand je les ai relu récemment, donc pas cool, même si les livres commencent à avoir dans les 10 ans...
BradPriwin
28/08/2017 15:38


Oui je pense que si les sul'dam cette manipulation ça se saurait (quoique...). N'empêche qu'il y a beaucoup de manières de contrôler les gens dans cet univers, c'est malsain

Ah toi tu achètes d'occasion ? C'est peut-être pour cette raison que tu les trouves à 3/4 euros, moi je les achète tous à 9 euros. Je verrai quelle édition est la moins chère, mais c'est vrai que Orbit, quoique plus souple, semble moins robuste... Après c'aurait été bien que j'achète la même édition pour chaque afin d'avoir une cohérence (puisque j'ai les 8 premiers tomes+Nouveau Printemps sous Bragelonne), mais voilà, je ne suis qu'un pauvre étudiant avec une quantité limitée d'argent

Tant mieux si le tome 11 est excellent, la saga semble quitter sa période charnière ! Et comme les trois derniers tomes ont bonne réputation aussi je pense, ça augure beaucoup de promesses pour la fin de la saga !
Aller en haut de page
<< Page précédente
Tous les posts