Science-Fantasy
Romance de Ténébreuse (la), par MZ Bradley
Le 11/10/2011 par Klian (Admin) non favori

Suite à un orage gravitationnel, un vaisseau de colonisation terrien se pose en catastrophe sur une planète inhospitalière, Ténébreuse. A cause des faibles ressources en métaux de la planète, les réparations sont impossibles et les colons décident de s'installer définitivement. Peu à peu, ils voient l'apparition de pouvoirs psychiques comme la télékinésie ou la télépathie. La Romance de Ténébreuse est l'histoire de leurs descendants, de leur planète, de la colonisation à la redécouverte de la planète par l'Empire Terrien près de 2000 ans plus tard.

La véritable héroïne de ce cycle est la planète elle même Ténébreuse : la romance est sa biographie. On la découvre depuis la fondation de la civilisation par les colons terriens jusqu'à l'arrivée de l'empire, et finalement le nouveau schisme entre l'humanité réunifiée. Les personnages se succèdent, les royaumes se fondent et disparaissent, mais Ténébreuse reste Ténébreuse.
Chaque livre est indépendant, et on peut lire le cycle de plusieurs manières : soit par ordre de parution, comme son auteur le suggère ( affirmant à juste titre que son style s'est amélioré à mesure de l'écriture), soit par ordre chronologique. Certains livres forment également des mini-séries car on retrouve des personnages d'une histoire à l'autre.

Notamment :

- les amazones libres : La Chaine Brisée, La Maison des Amazones, La Cité Mirage.
- la tour interdite : L'Epée Enchantée, La Tour Interdite, Soleil Sanglant
- la rébellion de Sharra : La Captive aux Cheveux de Feu, L'Héritage d'Hastur, L'Exil de Sharra.


La Romance de Ténébreuse est univers extrêmement riche et détaillé de part l'étendue temporelle visitée dans le cycle. On explore les différents âges et leurs spécificités et à travers eux différents thèmes : les âges du chaos ont une teinte proche de la science-fiction, les cents royaumes touchent plus à la fantasy. Chacun aura son époque favorite.
Les personnages sont également mémorables et évoluent au cours des histoires où on les croise, au point parfois de faire verser une larme d'émotion au lecteur (Lews … ). Pas de manichéisme ici : les personnages qui apparaissent mauvais le sont souvent par incompréhension, jalousie, ou parce qu'ils pensent que c'est pour le bien de leur peuple, mais ils ne sont jamais ou presque « méchant pour être méchant ».

La qualité d'écriture s'améliore avec les parutions, et si certains des livres du début paraissent même ne pas bien s'inscrire dans la chronologie ( notamment Projet Jason et Les Casseurs de monde), les histoires sont de bonne qualité et diversifiées. Marion Zimmer Bradley ne tombe pas dans le piège du recyclage d'intrigues, comme cela arrive à certains auteurs.

La Romance de Ténébreuse est un de ces cycles indispensable à qui s'intéresse à la littérature fantastique, à lire et relire.





La Romance de Ténébreuse est constituée de 21 livres en français, 26 en anglais ( 5 écrits de manière posthume par Deborah J. Ross d'après les notes de l'auteur). Le cycle est divisé en 5 époques :
La colonisation : les terriens s'écrasent sur Ténébreuse, et faute de ressources, ne peuvent repartir. Ils décident de s'installer et acquièrent des pouvoirs psychiques au contact de la population locale, les chieris.
* La Planète aux Vents de Folie (1972)

Les ages du chaos : les descendants des colons, les ténébrans, ont développé leurs pouvoirs psychiques ( le laran) au rang de science. A force de sélection génétique, les pouvoirs prennent une ampleur insoupçonnée et deviennent des armes mentales, dont les abus menacent la population d'extinction.
* La Reine des Orages ( 1978 )
* The Fall of Neskaya ( 2001 ), non traduit
* Zandru's Forge ( 2003 ), non traduit
* A Flame in Hali ( 2004 ), non traduit
* La Belle Fauconnière (1982)

Les cents royaumes : grâce à l'adoption du pacte de Varzil Le Bon, la catastrophe a été évitée. Les pouvoirs de destruction du laran ont été limité en interdisant les armes ayant une portée plus longue que le bras. La société ténébrane se morcelle alors en une centaine de royaume en guerre permanente.
* Le Loup des Kilguards. (1980 )
* Les Héritiers d'Hammerfell (1989 )

Les Terriens arrivent ! : après des siècles, Ténébreuse est redécouverte par l'empire terrien qui établie un spatioport dans la capitale de Thendara. C'est un choc des cultures majeurs pour tous.
* Redécouverte ( 1993 ) Avec Mercedes lackey
* La Chaine brisée (1976 )
* La Maison des Amazones (1983 )
* La Cité des Mirages (1984)
* L'Épée Enchantée (1974 )
* La Tour Interdite (1977 )
* L'Étoile du Danger ( 1965 )
* La Captive aux Cheveux de Feu( 1970 )

Le Temps des Comyns : la présence terrienne a profondément marqué Ténébreuse en seulement quelques générations. Hélas, incompréhensions et tensions finiront par provoquer une nouvelle rupture.
* Soleil Sanglant (1964)
* L'Héritage d'Hastur (1975 )
* Projet Jason (1962)
* L'Exil de Sharra ( 1981)
* Les Casseurs de Mondes (1971)
* The Hastur Lord ( 2010 ), non traduit
* La Chanson de l'Exil ( 1996 )
* La Matrice Fantôme (1997 )
* Le Soleil du Traitre (1999)
* The Alton Gift (2007), non traduit

Voir aussi :
La biographie de Marion Zimmer Bradley
La Pierre de Tear sur Facebook La Pierre de Tear sur Tweeter
La Boutique Pierre de Tear
Notre Boutique sur Amazon
La Pierre vous recommande
Joute 41 : les résultats
Venez féliciter les jouteurs !
Le joyau de Liana, par Aramina
Texte vainqueur de la joute 41 !
Lexique des anciens et nouveaux termes français
Petite aide à la compréhension de l'encyclopédie
La Newsletter Pierre de Tear
Abonnez vous à la newsletter pour recevoir les nouvelles de la Roue du Temps en exclusivité !